Lady Gaga le 29 juin 2013 à New York pour le lancement de la Gay Pride
Lady Gaga le 29 juin 2013 à New York pour le lancement de la Gay Pride - MEDIA PUNCH/UNIMEDIA/SIPA

Prenant exemple sur le pape Benoît XVI, la reine Beatrix des Pays Bas et le roi des belges Albert II de Belgique, la reine de Twitter a abdiqué. Dans la nuit de vendredi à samedi, le compte twitter de Lady Gaga a été vidé de la plupart des tweets depuis février 2013.

L’avatar a été effacé et remplacé par l’image par défaut d’un œuf sur fond bleu. La biographie de la star a été remplacée par un message de service automatique : «Cette interface a été temporairement fermée. Veuillez vérifier les mises à jour.»

Le site littlemonstrers.com, où la star invitaient sa communauté de fans excentriques à faire montre de leurs créativités bizarres est également en maintenance.

« Tout le monde a besoin de quelqu’un.  Je suis quelqu’un.  J’ai besoin de ton corps » 

Si les 38 989 232 followers de Lady Gaga sur Twitter sont désormais orphelins, les vrais fans de la chanteuse savent qu’elle ne les a pas abandonnés mais a juste achevé sa mue en Joe Calderone. Cet alter ego masculin, créé par Lady Gaga en 2010, a son propre compte Twitter. Et Sir Gaga, lui, n’a pas une tête d’œuf sur le réseau social. Il a ainsi retweeté Lady Gaga qui annonçait la sortie d’un futur album intitulé «Artpop » puis balancé une phrase énigmatique.

Dernier élément étrange, Lady gaga a posté sur SoundCloud un court extrait musical inédit.

Pas de doute possible, Lady Gaga mijote quelque chose. Les plus inquiets craignent que la chanteuse cherche à se faire discrète à cause d’une vilaine et mystérieuse affaire. Mais le plus plausible est une mise en scène pour faire monter la pression autour de son prochain album «Artpop», dont la date de sortie est encore inconnue.

D’ailleurs, depuis que son compte a été prétendument suspendu, Lady Gaga ne cesse d’engranger de nouveaux followers.

A la manière de Kanye West et Jay Z, Lady Gaga pourrait surprendre son monde en sortant l’album dès cet été.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé