Téri Moïse avait connu un grand succès en 1996 avec son tube  "Les poèmes de Michelle"
Téri Moïse avait connu un grand succès en 1996 avec son tube  "Les poèmes de Michelle" - DANIEL JANIN / AFP

A.L

EMI Music France «a l’immense regret» d’annoncer le décès de Téri Moïse, le 7 mai dernier à Madrid, a affirmé son ancienne maison de disque dans un communiqué. La Sacem, dont la chanteuse était membre, exprime également sa «vive émotion et une immense tristesse» à l’annonce de sa disparition, d’abord annoncée mercredi soir sur Twitter par le directeur de la radio Tropique FM Claudy Siar. Dans son tweet, le journaliste assure que la chanteuse s’est donné la mort. EMI ne précise pas les raisons de sa mort. 

Téri Moïse était âgée de 43 ans. D'origine haïtienne, née à Los Angeles, Téri Moïse a étudié à Berkeley puis en France, à la Sorbonne. C’est à Paris qu’elle commence sa carrière musicale, en tant que bassiste dans plusieurs groupes puis en travaillant comme choriste.

Elle se fait connaître grâce à son premier single, intitulé «Les Poèmes de Michelle», sacré tube de l’été en 1996. Son premier album, mixé par un des membres du duo Air, sort la même année, et vaut à Teri Moïse d’être récompensée en 1997 aux Victoires de la musique dans la catégorie «meilleure artiste interprète francophone». Son second album était sorti en 1998.