Nick Cave, 55 ans et un talent intact.
Nick Cave, 55 ans et un talent intact. - SAKER/THE GUARDIAN/SIPA

Contrairement à Bob Dylan ou Leonard Cohen dans leurs récents albums, Nick Cave démontre qu'on peut être une légende et réaliser l'un de ses meilleurs albums en pleine maturité. Habité et puissant de bout en bout, son 15e opus, Push the Sky Away est également l'un des plus apaisés, mais pas le plus sage, de l'ex-punk. Nick Cave, comme toujours accompagné des Bad Seeds, a fait l'essentiel de sa carrière avec un blues rock âpre, aux riffs de guitares acérés et voix de crooner enragé. Pourtant, le grand public ne connaît bien souvent de lui que son splendide duo avec la pop star Kylie Minogue en 1996 «Where the Wild Roses Grow». Mais cela pourrait changer.

A 55 ans, Nick Cave a toujours le verbe sombre mais la voix claire et Push the Sky Away réussit la synthèse entre ses ballades mélancoliques et ses rocks désespérés, avec la beauté des arrangements pour point d'accord.

Lors d'un récent concert parisien, alternant nouveaux titres et tubes rageurs, Nick Cave, admirablement servi par des Bad Seeds au diapason de son génie, a montré que son répertoire en faisait l'un des meilleurs rockeurs en activité. Pour encore longtemps, espérons. benjamin Chapon