L'illustratrice Pénélope Bagieu.
L'illustratrice Pénélope Bagieu. - BALTEL/SIPA

Anaëlle Grondin

La créatrice de la BD Joséphine et l’auteure du blog «Ma vie est tout à fait fascinante» a reçu ce jeudi à Angoulême l’insigne de chevalier des Arts et des Lettres des mains d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture.   

Après avoir reçu son diplôme de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs de Paris en 2006, Pénélope Bagieu se lance dans l’illustration, notamment pour les campagnes de communication de la marque de surgelés Marie. L’année suivante, elle commence à se faire connaître sur la Toile grâce à son blog plein d’humour «Ma vie est tout à fait fascinante». La jeune femme au regard malicieux a publié aux Éditions Delcourt Joséphine (trois tomes), Ma vie est tout à fait fascinante, version papier de son blog, et La Page Blanche, scénarisé par Boulet. Elle prépare en ce moment un album avec une autre star de la BD, Joann Sfar, intitulé Stars of the stars, à paraître chez Gallimard.

Outre la distinction qu’elle a reçue ce jeudi, Pénélope Bagieu est consacrée au 40e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême par une exposition, intitulée «Pattes de mouche» . «Je le prends comme un encouragement, comme le début de quelque chose, plutôt que comme un aboutissement, a confié la dessinatrice au Monde. Pour la décoration, j'ai été mortifiée quand je l'ai appris. Mais, en fait, je me dis que c'est cool et que je ne dois pas en avoir honte.»