Le réalisateur britannique Tony Scott, le 2 février 2006.
Le réalisateur britannique Tony Scott, le 2 février 2006. - L.CELANO / REUTERS

C.C. avec Reuters

C'est un poids lourd du cinéma d'action américain qui vient de disparaître. Le britannique Tony Scott, réalisateur notamment de Top Gun et frère de Ridley Scott, est mort dimanche en se jetant d'un pont à Los Angeles, ont indiqué les services de médecine légale du comté de Los Angeles.

Des témoins ont vu Tony Scott, 68 ans, garer sa voiture sur le pont Vincent Thomas et sauter dans le vide vers 13h30 heure locale, a déclaré le lieutenant Joe Bale. Son corps a été repêché par la police dans le port peu avant 15h, a-t-il ajouté.

Selon Bale, aucun indice dans l'immédiat ne permet de laisser penser qu'il puisse s'agir d'autre chose qu'un suicide. Selon le quotidien Torrance Daily Breeze, qui cite un responsable des garde-côtes, une lettre dans laquelle Tony Scott fait part de son intention de mettre fin à ses jours a été découverte dans sa voiture. Aucune autopsie n'avait pour l'heure été pratiquée.

Une «tumeur au cerveau inopérable? 

Plusieurs heures après l’annonce de la mort de Tony Scott dans les médias, une source de ABC proche du réalisateur a indiqué que ce dernier souffrait d’un cancer, avec une «tumeur au cerveau inopérable». Une information que dément cependant la famille du réalisateur, indique TMZ. Selon le site américain, la femme de Tony Scott a affirmé aux enquêteurs qu'il s'agit d'une rumeur et qu'il n'avait pas de tumeur au cerveau inopérable...

Son dernier film en date était Unstoppable avec Denzel Washington. Outre Top Gun, Tony Scott avait également réalisé Le Flic de Beverly Hills 2, Jours de Tonnerre, Le Dernier Samaritain, USS Alabama ou encore Ennemi d'Etat.