Batman: «The Dark Knight Rises», blockbuster insipide ou chef d'oeuvre?

17 contributions
Publié le 27 juillet 2012.

VOTRE AVIS - Dites-nous si le dernier opus de la trilogie Batman de Christopher Nolan vous a convaincu...

«Existe-t-il une bonne suite à une première suite d'un film?» Christopher Nolan lui-même s’interrogeait dans sa lettre d’adieu à Batman. Alors que The Dark Knight Rises (TDKR, pour les intimes) bat des records d’entrée depuis sa sortie en salle mercredi 25 juillet, nous attendons votre verdict.

>> Qu’avez-vous pensé du dernier volet de Batman? Personnages, effets spéciaux, scénario… Donnez-nous votre avis dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr

Intelligent ou bourré de clichés? Le film jongle avec «deux des plus grandes inquiétudes de notre époque: le terrorisme et la crise économique», écrit le Hollywood Reporter. Une histoire avec du fond, qui travaille les failles des personnages («Un superhéros peut-il vraiment vieillir?» croit deviner comme problématique Le Parisien). La rencontre avec la réalité est ratée pour Télérama: «A trop vouloir filmer la foule de Gotham City comme une manifestation d'Indignés, Nolan paraît bien réac’ quand il montre cette même foule prête à acclamer le premier forcené.»

Final assourdissant? Pour Olivier Delcroix du Figaro, Christopher Nolan «réunit toutes les pièces d'un puzzle narratif patiemment mis en place depuis sept ans». Même avis du côté du Hollywood Reporter. Pour d’autres, le deuxième volet sorti en 2008 était largement supérieur. La palme revient à Batman Begins pour Empire.

Marion Cotillard indigeste? L’internaute Skydu95 le prédisait. Le niveau de sa prestation fait l’unanimité. Piteuse. Le méchant hyper-musclé déçoit aussi parfois, face à l’«irremplaçable Heath Ledger», là où le reste du contour donné aux personnages séduit tout autant que les performances des acteurs.

Un blockbuster, oui, mais un bon? Avec ses 250 millions de dollars de budget production (déjà amorti), TDKR est un blockbuster. Avec tous ces ressorts. Violence, cascades, héroïsme en superlatifs. Mais une superproduction qui fait bien ce qu’elle sait faire, enchaîne les effets spéciaux époustouflants, ramenant selon Olivier Delcroix les Avengers et The Amazing Spider-Man au rang de «divertissements frais et pétillants». 

C. La.
publicité
publicité
publicité

Top 5 des vidéos partagées
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr