Jeff Bridges et John Goodman à l'occasion de la sortie en Blu-ray de «The Big Lebowski», le 17 août 2011, à New York.
Jeff Bridges et John Goodman à l'occasion de la sortie en Blu-ray de «The Big Lebowski», le 17 août 2011, à New York. - L.JACKSON / REUTERS

Corentin Chauvel

C’est le genre de canular qui a fait rire jaune les fans du «Dude». Examiner et CBS Los Angeles ont rapporté jeudi l’annonce tant attendue: le tournage à l’automne de «The Big Lebowski 2», par les Frères Coen, pour une sortie à l’été 2015. Sauf que c’est totalement faux.

Tout est parti de Super Official News. Un article de ce site parodique, qui rapporte notamment des attaques mortelles de zombies en Louisiane créditées «The Ass Press», dévoilait mercredi l’information de manière très sérieuse et surtout très détaillée.

Un (faux) casting de rêve

Le scénario voyait le célèbre bowling de Jeff Lebowski (Jeff Bridges) et Walter Sobchak (John Goodman) sur le point d’être fermé pour laisser place à un parking construit par un infâme promoteur immobilier, Bavarian Illuminati, joué par Bill Murray. Les deux compères font alors appel au fils du «Dude», Mark (Jesse Eisenberg), qui est un jeune parlementaire à Washington pour contrecarrer le projet. Le reste du casting était tout aussi alléchant, avec le retour de Philip Seymour Hoffman, Julianne Moore et John Turturro, déjà présents à l’affiche du premier volet.

Tara Reid était quant à elle écartée du projet pour avoir vendu la mèche l’an dernier, selon Super Official News. Une information cette fois tout à fait véridique puisque l’actrice avait bien évoqué un tournage du film l’an dernier au grand étonnement des réalisateurs et scénaristes. «Je suis très heureux qu'elle travaille dessus, nous n'avons aucun plan à ce sujet donc on le regardera quand il sortira», s'était amusé Ethan Coen. «Surtout si Tara est dedans», avait complété Joel. Par ailleurs, Jeff Bridges avait également fait part, à la même époque, de son désir de tourner dans une suite du film culte, sorti en 1998.

De (fausses) réactions enthousiastes

Super Official News a poussé le vice jusqu’à intégrer dans son article des réactions d’un autre futur acteur du film, Steve Middleton, «enthousiaste de faire partie de cette suite très attendue», et d’un critique du New York Times lançant: «Il est définitivement en tête de la liste des films que j’ai envie de voir.» Mais ces deux témoins sont tout simplement fictionnels.

«Pas si vite, fans de Lebowski! On vient de nous apprendre que cette histoire est un canular! (…) Les fans qui attendent une suite… devront patienter encore un peu plus longtemps», s’est excusé CBS tandis que Examiner a préféré retirer l’article de son site. En attendant, les amateurs du «Dude» pourront toujours se consoler en se repassant, une fois de plus, la première et unique (?) aventure de Jeff, Walter et Donny.