Comic-Con: Les 20 films les plus attendus par les geeks

CINEMA Bilan côté grand écran du rassemblement de San Diego, qui s'est achevé dimanche...

Philippe Berry

— 

Photomontage de films présentés au Comic-Con 2011, à San Diego (Knights of Badassdom,  The Hobbit, Cowboys and aliens, In Time, Prometheus, The Dark Knight  rises, The Avengers, Tintin et Amazing Spiderman).

Photomontage de films présentés au Comic-Con 2011, à San Diego (Knights of Badassdom, The Hobbit, Cowboys and aliens, In Time, Prometheus, The Dark Knight rises, The Avengers, Tintin et Amazing Spiderman). — no credit

De notre envoyé spécial à San Diego

A San Diego, les séries télé ont pris le pouvoir (lire sur notre blog Previously On). Mais qui dit Comic-Con dit aussi films de genre. Super héros, fantasy, science fiction... Malgré les absences des prochains Batman, Superman et The Avengers, les fans ont été comblés. Notre top 20 (titre du film / réalisateur / date de sortie française / date de sortie américaine).

20. Total Recall (Len Wiseman / 2012 / 3 août 2012)

Toujours en panne d'inspiration, Hollywood recycle les classiques. Colin Farrell et Kate Beckinsale remplacent Arnold Schwarzenegger et Sharon Stone. Bryan Cranston (Breaking Bad) campera le bad guy. L'esthétique de la baston montrée n'est pas sans évoquer le gun-kata d'Equilibrium. Pas de quoi trépigner d'impatience pour l'instant.

19. Twilight Breaking Dawn part 1 (Bill Condon / 16 novembre 2011 / 18 novembre 2011)

La Team Edward a gagné, Bella portera son bébé dans le prochain opus, scindé en deux parties. Au Comic-Con, le phénomène Twilight divise toujours autant. Et s'est fait voler la vedette cette année par les vampires de True Blood. Mais avec près de 2 milliards de dollars au box office mondial pour les trois premiers épisodes, les producteurs se consoleront sans peine.

18. Conan le barbare (19 août 2011 / 17 août 2011 / bande-annonce)

Paie ton remake. La seule attraction s'appelle Jason Momoa. Il a montré dans Game of Thrones qu'il était le bad-ass ultime. Dans un combat à mort, qui gagnerait entre Drogo et Conan? Réponse de l'acteur: «Drogo lui botterait les fesses, évidemment».

17. Immortals (Tarsem Singh / 23 novembre 2011 / 11 novembre 2011)

Immortals a du mal à se défaire de son étiquette de 300 du pauvre. La bonne nouvelle, c'est que la 3D de ce nouveau film inspiré par la mythologie grecque fait oublier celle de l'infâme Clash des Titans. On pourra y apercevoir Mickey Rourke. Au Comic-Con, l'acteur principal, Henry Cavill, qui incarnera également l'homme d'acier, a été prié d'en dire plus sur le prochain épisode de Superman. Il n'a rien lâché, hormis un «c'est le meilleur script que j'ai jamais lu» de rigueur.

16. Ghost Rider: Spirit of Vengeance (Mark Neveldine et Brian Taylor / 15 février 2012 / 17 février 2012)

Vous pensiez que Nic Cage aurait préféré oublier le premier opus? Que nenni, il rempile, quatre ans après, sous les hourras de l'assemblée. Pourquoi? Car on trouve cette fois-ci derrière la caméra le duo responsable de Crank, Neveldine et Taylor, qui a dévoilé un extrait survolté (pas encore disponible en ligne).

15. 30 Minutes or less (Ruben Fleischer / 21 septembre 2011 / 12 août 2011, bande-annonce)

Après Zombieland, Fleischer veut remettre ça. Cette fois-ci, avec une comédie servie par un joli cast de bras cassés: Jesse Eisenberg (The Social Network), Danny McBride (Eastbound and down) et Aziz Ansari (Parks and recreation). Le pitch: un livreur de pizzas se retrouve contre son gré transformé en suicide-bomber et doit tenter de braquer une banque.

14. Haywire (Steven Soderbergh / 2012 / 20 janvier 2012)

Quand Steven Soderbergh se met au film d'action, cela donne Haywire, fruit des amours saphiques de Nikita et Salt. Certes, il ne gagnera pas un Oscar avec ça. Mais comme le dit un commentaire YouTube: «On s'en fout de l'histoire, on veut juste voir Gina Carano (star féminine de mixed martial arts) botter des fesses.»

13. Rise of the Planet of the Apes (10 août 2011 / 5 août 2011)

Dans la catégorie «titre de film en bois», je veux «Le soulèvement de la Planète des singes.» Mais plus sa sortie approche, plus le film intrigue. On semble s'éloigner du pur blockbuster pour lorgner vers une variante de Frankenstein. Surtout, après le panel du Comic-Con, difficile de ne pas être bluffé par la motion capture de Weta et la performance d'Andy Serkis, épatant en chimpanzé digitalisé.

12. Captain America (Joe Johnston / 17 août 2011 / 22 juillet 2011, bande-annonce)

Le film est sorti ce week-end aux Etats-Unis. Le verdict? Moins bon que X-Men: Origins, comparable à Thor et bien meilleur que The Green Lantern. A San Diego, le bouclier étoilé était sans doute l'accessoire le plus populaire.

11. Tintin et le secret de la licorne (Steven Spielberg / 26 octobre 2011 / 23 décembre 2011, bande-annonce)

L'heure de la motion capture faciale photo-réaliste a-t-elle sonnée? Jusqu'à présent, les humains de Polar Express ou même de Beowulf ressemblaient surtout à des zombies (on appelle ça «l'uncanny valley»: plus les imperfections d'un humanoïde sont mineures, plus elles sont dérangeantes). Le premier trailer de Tintin n'avait pas vraiment rassuré, avec une rigidité encore visible. Mais les extraits dévoilés par Spielberg jeudi ont montré un pas dans la bonne direction. Suffisant pour oublier la technique et plonger dans les aventures du reporter intrépide.

10. Pacific Rim (Guillermo del Toro / 2013)

La venue de del Toro à San Diego est toujours un grand moment. Il n'avait rien à montrer sur son futur Pacific Rim, si ce n'est la description suivante: «Des putains de monstres géants contre des putains de robots géants.» Ou comment faire rêver les geeks en onze mots.

9. Jurassic Park 4 (Steven Spielberg / en développement)

Il était venu présenter Tintin. Pour sa première apparition à San Diego, Steve Spielberg avait également une surprise: «On a commencé de travailler sur Jurassic Park 4. On a une histoire et le film devrait se faire dans un futur proche, sans doute deux ou trois ans», a-t-il révélé. Si la 3D a été (ré)inventée, c'est sans doute pour ce moment où un t-rex éventrera un humain sur un écran de 15m de haut.

8. Cowboys and Aliens (Jon Favreau / 24 août 2012 / 29 juillet 2011, bande-annonce)

Un pitch aussi bon en trois mots, on n'avait pas vu ça depuis Snakes on a plane. Mais mélanger des cowboys et des aliens, c'est un peu comme marier du nutella et du beurre de cacahuètes: une bonne idée sur le papier, mais aux qualités gustatives difficiles à prévoir. Après la première mondiale, samedi, le verdict d'une geekette du site io9 est tombé: le film «va vous en mettre plein la vue et même vous faire pleurer.»

7. The Amazing Spiderman (Marc Webb / 4 juillet 2012 / 3 juillet 2012)

Sony a beaucoup à prouver avec son reboot. Si la première bande-annonce a divisé, notamment sur la séquence 3D très «jeu vidéo», les extraits diffusés au Comic-Con ont été accueillis par des cris de joie. Le survol de New York en vue subjective prend une autre dimension avec les lunettes 3D, et le choix de s'attarder davantage sur les années lycée pourrait payer. On a également pu apercevoir le grand méchant: Lizard himself. Reste une question: team Tobey ou team Andrew?

6. The Avengers (Joss Whedon / 25 avril 2012 / 4 mai 2012)

La dream team de super héros était absente du Con mais le réalisateur –et roi des geeks– Joss Whedon animait une conférence. Le papa de Buffy s'est dit fort satisfait de son cast de stars (Robert Downey Jr, Scarlett Johansson, Samuel L. Jackson, Jeremy Renner et bien d'autres), «une vraie équipe digne des Avengers». Le dernier poster, de Hulk (Mark Ruffalo au lieu d'Edward Norton), a été dévoilé.

5. Knights of Badassdom (Joe Lynch, printemps 2011 aux USA)

On appelle ça un nerdgasm: une combinaison tellement ultime de culture geek qu'on touche au paradis. L'équation est simple: KoB = True Blood (Ryan Kwanten) + Game of Thrones (Peter Dinklage) + Community (Danny Puddi, aka Abed) + Firefly (Summer Glau). Le tout pour une partie de jeu de rôle grandeur nature qui tourne mal avec l'invocation d'un succube des enfers. Huzaaaa.

4. The Hobbit part 1 (Peter Jackson / 12 décembre 2012 / 14 décembre 2012)

Il ne devait pas être présent. Finalement, Peter Jackson a fait une apparition aux côtés de Steven Spielberg pour présenter Tintin (dont il devrait réaliser le 2e épisode). Il en a profité pour faire un point sur le Hobbit et dévoiler une image des nains. Il vient d'achever les 60 premiers jours de production. Après une courte pause pour permettre à Martin Freeman de jouer dans des épisodes de la série britannique Sherlock, le tournage marathon de 200 jours pourra débuter.

3. Batman: The Dark knight rises (Christopher Nolan / 18 juillet 2012 / 20 juillet 2012)

Le dernier épisode de la trilogie de Nolan a ignoré la case San Diego. Jeudi, le film s'est tout de même montré avec son premier teaser. Après Inception, Nolan a emmené Joseph Gordon Levitt et Marion Cotillard dans ses valises.

2. In Time (Andrew Niccol / 30 novembre 2011 / 28 octobre 2011)

Le temps, c'est de l'argent. Littéralement dans In Time: dans un futur proche, pour éviter les problèmes de surpopulation, tout le monde s'arrête de vieillir à 25 ans. On vous donne ensuite une année de crédits à vivre. Le reste s'achète. Ou se vole. Après Bienvenue à Gattaca, Andrew Niccol revient à l'anticipation. «Le casting a été compliqué car il fallait des acteurs qui aient tous l'air d'avoir 25 ans», explique-t-il. Les quatre minutes dévoilées ont laissé l'une des meilleures impressions de ce Comic Con.

1. Prometheus (Ridley Scott / 30 mai 2012 / 8 juin 2012)

Plus de 30 ans après le premier Alien, Ridley Scott peut-il retrouver son mojo? Les premiers extraits (pas disponibles en ligne, hormis une image) ont décroché les mâchoires. On a vu un vaisseau spatial, Charlize Theron en combinaison, Noomi Rapace avec un lance-flammes et Michael Fassbender en mode cyborg. Pour le scénario remanié par Damon Lindelof (créateur de Lost), on ne saura pas grand chose: le film «est connecté à Alien» mais n'est pas «directement une histoire sur les origines», a précisé le réalisateur, présent depuis le tournage islandais via une liaison satellite. Il promet «peu d'images de synthèse» et de «foutre la trouille» avec un minimum d'effets. Il semble bien parti.

Quels films attendez-vous avec le plus d'impatience? Dites-le nous ci-dessous.

Mots-clés :