- Rex Features / SIPA

Valentine Pasquesoone

Après Sleeping Beauty, adaptation dramatique et érotique de La belle au bois dormant par Julia Leigh, un autre classique des contes de fées sera bientôt porté à l’écran. Il s’agit de La petite sirène, d’Hans Christian Andersen.

Entre les mains de Shana Feste, réalisatrice de Country Strong, cette nouvelle version s’annonce plus sombre, bien différente du dessin animé produit par Disney en 1989. Producteur du film, Sony s’inspire non pas du conte mais du livre de Carolyn Turgeon, intitulé Mermaid: A Twist on the Classic Tale. L’histoire sera donc celle d’une princesse cherchant à épouser un prince ennemi afin de sauver son royaume, avant de réaliser qu’une sirène est amoureuse de lui.

Cette annonce confirme une nouvelle fois l’engouement des scénaristes d’Hollywood pour les contes de fées. L’an dernier, Tim Burton avait fait forte impression avec son remake déjanté d’Alice au pays des merveilles, un film qui avait dépassé le milliard de dollars de recettes. Désormais, c’est au tour de Disney de penser à plusieurs adaptations de ses classiques: Le Magicien d’Oz avec Robert Downey Jr (en concurrence avec un projet similaire de Warner Bros, mis en scène par Drew Barrymore), mais aussi La Belle au bois dormant, apparemment entre les mains de Tim Burton.

De leurs côtés, les sociétés Relativity Media et Universal se disputent toujours la production d’une nouvelle version de Blanche Neige, adaptée du fameux conte des frères Grimm. La sortie du Snow White and the Huntsman d’Universal a même été avancée afin de devancer celle de The Brothers Grimm: Snow White, le film concurrent de Relativity Media.

Cette tendance aux remakes des contes de fées sur grand écran surfe aussi sur la vague du 3D, très attirante pour des adaptations de ce genre. Une nouvelle version de Cendrillon serait également au programme chez Disney.