Festival de Cannes: le sacre de Jean Dujardin

19 contributions
Publié le 22 mai 2011.

CINEMA - L'acteur a remporté le prix d'interprétation masculine du 64e Festival…

«Je ne réalise pas encore, c'est incroyable», riait Jean Dujardin dimanche soir, à l'issue de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes, qui lui a valu le prix d'interprétation masculine, pour sa performance dans The Artist, de Michel Hazanavicius «Et puis se voir annoncer ce prix par Robert De Niro!»

>> Tout savoir sur The Artist pour en parler sans l'avoir vu, c'est ici...

Jean Dujardin s'était fait connaître il y a douze ans pour ses sketches deUn Gars Une Fille avec Alexandra Lamy (depuis devenue sa femme, et à ses côtés ce dimanche) Il est depuis passé par des rôles souvent comiques (notamment l'agent d'OSS 117 Le Caire Nid d'Espions et Rio ne répond plus, déjà réalisé par Hazanavicius), mais aussi des drames, comme le très émouvant film de Bertrand Blier, Le Bruit des Glaçons, ou Un Balcon sur la mer, de Nicole Garcia.

Le George Valentin de The Artist, (film muet en noir et blanc), est une synthèse de cet humour et de cette fragilité. Acteur vieillissant qui ne trouve plus sa place dans le cinéma des années 30 qui passe au parlant, Valentin ressemble à la Norma Desmond de Billy Wilder dans Sunset Boulevard, cette ancienne actrice du muet, oubliée dans le crépuscule de sa carrière. Mais la vulnérabilité de Valentin laisse aussi place à un humour qui a séduit le jury et l'ensemble de la presse.

Rester fidèle au cinéma français

Ce film a été difficile à faire, et sans la ténacité du producteur Thomas Langman, il ne se serait pas fait. Comment faire financer un film muet en noir et blanc, tourné aux Etats-Unis, en 2011? «J'ai eu des doutes», confie même Jean Dujardin. La détermination de l'équipe, du réalisateur à la partenaire de Dujardin à l'écran, Bérénice Bejo, a payé.

«Mais ça ne doit rien changer», souligne l'acteur. «C'est un titre honorifique, un prix incroyable, mais je continuerai à faire comme j'ai toujours fait. Etre exigeant. Peut-être que j'aurai plus d'offres, mais je n'ai pas forcément envie d'aller à Hollywood, je suis un acteur français, il y a plein de choses à faire avec le cinéma français».

A Cannes, Charlotte Pudlowski
publicité
publicité
publicité

Top 5 des vidéos partagées
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr