Phillip Seymour Hoffman à l'Hudson Hotel, le 6 décembre 2010
Phillip Seymour Hoffman à l'Hudson Hotel, le 6 décembre 2010 - MCMULLAN CO/SIPA

C.P.

La compagnie de Harvey Weinstein vient de remporter la bataille pour les droits de distribution d’un film de Paul Thomas Anderson, avec Philip Seymour Hoffman et Joaquin Phoenix. Le sujet? La scientologie. Le titre? Aucun. Mais avant qu’il disparaisse, le titre de travail était «Le Maître».

Ce film, le premier qu’Anderson réalise depuis There Will Be Blood, est un projet de longue date. Le script a été achevé en 2009, selon Deadline, et Philip Seymour Hoffman y jouera un homme qui, traumatisé par la Seconde Guerre mondiale, essaie de se redécouvrir dans l’Amérique de l’après-guerre. Il crée une sorte de religion, censée intégrer les autres Américains un peu perdus. Selon Variety, la narration tourne autour du lien entre ce chef religieux improvisé et l’un de ses disciples, qui remet vite le système (et son mentor) en question.

Ron Hubbard, fondateur de la Scientologie, a servi dans la marine américaine pendant la deuxième guerre mondiale, et créa son Eglise en 1952. Depuis cette date, la secte s’étend inexorablement. A Hollywood, nombre d’acteurs, de Tom Cruise à John Travolta, en font partie, et lui versent de l’argent. Il y a fort à parier que les réactions seront houleuses à la sortie du film