Titeuf versant BD est né en 1992.
Titeuf versant BD est né en 1992. - PATHE DISTRIBUTION

Caroline Vié

Le héros à la mèche blonde et au parler fleuri investit les salles de ciné avec sa bande de copains. Entre la séparation de ses parents et ses ennuis avec celle qu'il aime en secret, la star de la récré se fait des cheveux. « J'ai plus pensé comédie que dessin animé », précise Zep, réalisateur du film et heureux papa de Titeuf depuis 1992.

>> Regarder l'affiche du film Titeuf ici

Voix de stars et animateurs
De nouveaux venus – Maria Pacôme, Jean Rochefort, Michael Lonsdale et Johnny Hallyday – ont prêté leur voix, mais Zep a gardé Donald Reignoux, le Titeuf de la série télé. « Trouver la gestuelle des personnages n'a pas été évident pour moi, lance le dessinateur. Je souhaitais échapper au cartoon pour qu'ils évoluent de la façon la plus réaliste possible. » Pour cela, il est allé recruter jusqu'en Australie et aux Philippines. « J'aurais aimé un film 100 % européen mais on n'a pas trouvé assez d'animateurs. C'est amusant de se dire que tel plan a été fait en Espagne et le suivant en Asie. »

Titeuf, la bande-annonce:



La 3D apporte un charme supplémentaire. « Le relief est incontournable de nos jours surtout si on souhaite vendre le film à l'étranger et j'aime le côté pop-up que la 3D donne à l'univers de Titeuf. » Ravi de l'expérience, Zep n'a qu'un regret : Titeuf a été interdit aux moins de 7 ans dans sa Suisse natale ! « Je ne comprends vraiment pas pourquoi. ». C'est pô juste !

Franchise d'or

Figurines, friandises, trousses, chaussettes… la licence Titeuf est la plus lucrative jamais générée par un personnagede BD. Les produits dérivésà l'effigie du Morbac à houpette rapportent plus de 2 millions d'euros à son éditeur et plusde 50 000 € à Zep chaque année. Titeuf prête aussi gracieusement son image à des ONGcomme Handicap international.