«The Social Network» triomphe aux Golden Globes

CINEMA Le film de David Fincher repart avec quatre récompenses...

Philippe Berry

— 

Les 68e Golden Globes se sont déroulés le 16 janvier 2011 à Los Angeles.

Les 68e Golden Globes se sont déroulés le 16 janvier 2011 à Los Angeles. — REUTERS/L.NICHOLSON

De notre correspondant à Los Angeles

Le champagne a coulé à flots, les discours sont restés sobres, Michael Douglas, guéri, a reçu une standing ovation et The Social Network a presque tout raflé: tel est le bilan sans surprise des 68e Golden Globes, qui se déroulaient dimanche soir à Los Angeles.

Le film sur la genèse de Facebook remporte quatre récompenses: meilleurs film, réalisateur (David Fincher) et scénario (Aaron Sorkin), ainsi que meilleure bande originale (par Trent Reznor, de Nine Inch Nails). David Fincher a remercié Mark Zuckerberg, «un entrepreneur de talent» qui ne s'est pas opposé à la sortie du livre et du film, pourtant pas vraiment flatteurs.

Parmi les favoris, Inception et 127 Hours repartent bredouilles.

Natalie Portman et Colin Firth récompensés

Dans une robe rose laissant entrevoir son ventre légèrement rebondi, Natalie Portman a reçu le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique. Dans Black Swan, elle incarne Nina, une danseuse névrosée à la recherche de la perfection. Le Britannique Colin Firth est, lui, récompensé pour le rôle du roi bègue George VI dans The King's Speech. Les seconds rôles reviennent aux acteurs de The Fighter, Christian Bale et Melissa Leo.

Johnny Depp boudé

Connus comme «la cérémonie où tout le monde picole», les Golden Globes séparent drame et comédie. Dans cette dernière catégorie – plutôt faible cette année avec les nominations surprenantes de Burlesque et The TouristThe Kids are alright s'impose sans contestation possible.

Le film indépendant double la mise avec Annette Bening qui repart chez elle avec le globe de la meilleure actrice. Chez les hommes, Johnny Depp, pourtant nominé deux fois, voit Paul Giamatti le coiffer au poteau pour son rôle dans Barney's Version.

Le Golden Globe du meilleur long métrage d'animation revient évidemment à Toy Story 3. Enfin, celui du meilleur film étranger, «la catégorie dont n'ont rien à cirer les Américains», plaisante le maître de cérémonie, Rick Gervais, va au film danois Hævnen.

Les Oscars réserveront-ils davantage de surprises que la cérémonie organisée par la Hollywood Foreign Press Association? Réponse le 27 février.

Etes-vous d'accord avec ce palmarès? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.

>> Les Golden Globes, c'est aussi des séries télé. Tout le palmarès à lire sur le blog Previously On