-

C. V.

Il aura fallu treize ans au cinéaste belge Jaco Van Dormael pour retrouver le chemin des plateaux, mais ça valait le coup d'attendre. Mr. Nobody, bouleversant poème filmé, présente un garçon pas comme les autres, incarné par le très convaincant Jared Leto. Eternel indécis, ce centenaire raconte ses vies pleines de trous dans un monde futuriste où la vieillesse n'existe plus. «Chacun de nos choix peut changer notre existence», précise le réalisateur qui renoue avec l'atmosphère fantasmagorique de Toto le héros et du Huitième Jour. «Je suis un paresseux qui laisse le temps au temps et il m'en fallait pour peaufiner mon projet», insiste-t-il. Et réunir le budget lui permettant de concrétiser sa vision aux décors grandioses.

«Je suis un Belge aux goûts hollywoodiens», s'amuse le cinéaste qui a entouré le caméléon Jared Leto d'un joli trio : Linh-Dan Pham, Sarah Polley et Diane Kruger. Tout comme ce héros au coeur d'artichaut, le spectateur est emporté dans un tourbillon d'images et de sensations. Entre technologie glaciale et sentiments exacerbés, entre grand spectacle et imagination débridée, Mr. Nobody ressemble à ces casse-tête excitants dont chaque élément trouve soudain sa place grâce à la magie d'un cinéaste sensible au sommet de son art.


MR. NOBODY - BANDE-ANNONCE VF