Festival des Arcs : Prenez place au cœur du jury du Prix 20 Minutes d’audace

CONCOURS « 20 Minutes » propose à l’un de ses lecteurs de participer, de chez lui, au jury du Prix 20 Minutes d'audace qui sera remis fin décembre au Festival du cinéma européen des Arcs…

Stéphane Leblanc

— 

Le Festival de Cinéma Européen des Arc

Le Festival de Cinéma Européen des Arc — Antoine Monié

C’était il y a moins d’un an : le premier Prix 20 Minutes d’audace était remis au film russe Zoologie, à l’occasion du Festival de Cinéma Européen des Arcs. Il s’agissait de récompenser un film « audacieux » par son sujet ou sa mise en scène parmi les 10 films en compétition : l'histoire d'une femme qui se voit pousser une queue dans le bas du dos.

#20secondes #d'audace lors de la remise du #prix #20minutes #d'audace au #Festival de cinéma européen des #Arcs

A post shared by Stéphane Leblanc (@stephane0720) on

Pour cette nouvelle édition, le jury du prix s’apprête à accueillir un lecteur (ou une lectrice) de 20 Minutes, en plus de ses critiques et journalistes, histoire de pimenter ses échanges, même s’ils l’étaient déjà l’an dernier…

Voir les films chez soi, délibérer par échanges de mails

Les jurés n’auront pas besoin de se déplacer. Les films de la compétition seront accessibles (en version originale sous-titrée en anglais) de chez soi via des codes personnels, pour une durée limitée (entre le 13 novembre et le 13 décembre). 

Les délibérations auront lieu par échanges de mails entre les sept membres du jury, six journalistes et un lecteur. Si vous avez la fibre un tant soit peu cinéphile, si vous êtes curieux de découvrir le meilleur du cinéma européen d’auteur et l’envie de repérer la perle audacieuse qui se cache dans la sélection du Festival des Arcs, n’hésitez pas et rejoignez le jury du Prix 20 minutes d’audace 2017…

Les dix films en compétition au Festival de cinéma européen des Arcs

Arrhythmia de Boris Khlebnikov (Russie), Beyond Words de Ursula Antoniak (Pays-Bas), Disappearance de Boudewijn Koole (Pays-Bas), Lean on Pete (titre provisoire) de Andrew Haigh (Royaume-Unis), Mademoiselle Paradis de Barbara Albert (Autriche), Nico 1988 de Susanna Nicchiarelli (Italie), Scary Mother de Ana Urushadze (Géorgie), The Captain de Robert Schwentke (Allemagne), The Charmer de Milad Alami (Danemark), What Will People Say de Iram Haq (Norvège).

Mots-clés :

Aucun mot-clé.