Affaire Weinstein: Diane Kruger raconte les pressions subies par les actrices et les mannequins

HARCELEMENT L'actrice confie ce qui se disait dans la profession...

L.B.

— 

L'actrice Diane Kruger au Festival de Cannes

L'actrice Diane Kruger au Festival de Cannes — WENN

Diane Kruger n’est pas étrangère au harcèlement sexuel. Invitée de C à vous jeudi, l’actrice raconte les pressions que les filles subissent dans ces milieux. « C’est quelque chose qu’on a tous vécu à Hollywood et même dans d’autres domaines de travail », explique celle qui connaît Harvey Weinstein depuis très longtemps.

>> A lire aussi : «Le cinéma français a protégé les agresseurs sexuels»

« Il y avait des photographes qui se présentaient nus »

Si elle n’a pas été agressée par le producteur hollywoodien, elle reconnaît « toutes les histoires qu’elle entend ». « Ça se dit qu’il y avait pire [que ce qu’elle a pu observer chez Harvey Weinstein], il y avait des photographes qui se présentaient nus, qui disaient : "c’est une transaction, je te fais des belles photos" », insiste-t-elle sur le plateau de France 5.

Diane Kruger est à l’affiche du prochain film du réalisateur turc Fatih Akin, In the fade, qui sort en janvier prochain.