VIDEO. Rian Johnson en dit plus sur «Les Derniers Jedi»

STAR WARS Le réalisateur du prochain «Star Wars» commence à lâcher les infos…

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur Rian Johnson aux 65e Directors Guild Of America Awards

Le réalisateur Rian Johnson aux 65e Directors Guild Of America Awards — WENN

A l’approche de la sortie des Derniers Jedi, l’Episode VIII de la saga Star Wars, les langues commencent à se délier. Et si le réalisateur Rian Johnson est attendu au tournant par les fans, il l’est aussi par les journalistes avides d’informations concernant les événements qui se dérouleront dans ce huitième épisode attendu depuis deux ans.

>> A lire aussi : «Star Wars»: Un 3e réalisateur limogé pour «différends créatifs»

Et c’est à Empire qu’il a confié quelques révélations concernant le Chef Suprême Snoke, découvert dans Le Réveil de la Force en 2015, et son apprenti, Kylo Ren.

« Les prequels nous racontent l’avènement de Palpatine, mais dans les premiers films, il a exactement le rôle qu’il faut, il est simplement” l’Empereur”, a confié le cinéaste au magazine. C’est une force obscure : le truc qui se terre dans l’ombre. C’est exactement ce que je voulais faire avec Snoke. Ça ne m’intéressait pas de raconter ses origines, je voulais juste le mettre à sa place dans cette histoire-là. »

Kylo Ren, alias, Ben Solo

Si le réalisateur n’a peut-être pas encore pris le temps de trop réfléchir à l’imposante figure de Snoke – mais il est fort probable qu’il préfère ne rien en dire – les spectateurs ont appris à découvrir Kylo Ren, équivalent de Dark Vador de cette nouvelle trilogie développée sous l’égide de Disney. Le fils de Han Solo a très mal tourné, et apparemment, Rian Johnson a beaucoup aimé s’amuser avec ce personnage aussi émotif qu’irascible.

« C’est vraiment hyper marrant d’écrire le personnage de Kylo Ren, a-t-i ajouté. Star Wars a toujours raconté le passage de l’adolescence à l’âge adulte. C’est vraiment le cœur de tous ces films et c’est clairement ce que vit Rey [l’héroïne des nouveaux films]. Mais c’est aussi le cas de Kylo. Dans les premiers films on se concentrait sur Luke, alors que Vador agissait comme une espèce de minotaure. Ce qui est fascinant chez Kylo et Rey, c’est qu’ils sont les deux faces d’une même médaille. La colère de Kylo nous parle à tous (…) Il n’est pas Vador, du moins, pas encore, et c’est quelque chose que je voulais vraiment explorer. »

Rendez-vous le 13 décembre, date de sortie française des Derniers Jedi pour en savoir un peu plus !