Décès de Martin Landau: Ce que l'acteur devait à Tim Burton (et vice versa)

Complicité L'acteur s'était lié avec le réalisateur d'«Ed Wood» qui lui a offert l'un de ses plus beaux rôles...

Caroline Vié

— 

Johnny Depp et Martin Landau dans Ed Wood de Tim Burton

Johnny Depp et Martin Landau dans Ed Wood de Tim Burton — Walt Disney Comany France

  • Martin Landau a reçu l'Oscar du meilleur second rôle en 1995 grâce à Ed Wood de Tim Burton.
  • Les deux hommes ont travaillé quatre fois ensemble.
  • Ils étaient très amis à la ville.

Quand Martin Landau évoquait Tim Burton, ses yeux brillaient comme ceux d’un enfant dans son visage de vieillard. « Il m’a fait retrouver ma jeunesse » déclarait l’acteur à 20 Minutes pour la sortie de Frankeeweenie. Le comédien devait au réalisateur d’Ed Wood, le seul Oscar de sa carrière en 1995.

>> A lire aussi : VIDEO. Martin Landau, star de «Mission: Impossible», est mort à 89 ans

« Quand je dirige Martin Landau, j’ai l’impression d’avoir l’histoire du cinéma face à moi », nous a avoué Tim Burton qui lui a offert de beaux rôles. Les deux hommes étaient devenus très complices pendant le tournage d’Ed Wood. Et le cinéaste se souvient très bien des anecdotes qu'il lui racontait, sur Hitchcock par exemple, ou sur les séries qu'ils aimaient tous les deux « comme Mission : Impossible ou Cosmos 1999 ».

Un rôle mordant

Dans cette biographie très romancée d’Ed Wood , incarné par Johnny Depp et surnommé le «  plus mauvais réalisateur de tous les temps », Martin Landau se glissait dans le cercueil de Bela Lugosi (1882-1956), inoubliable interprète de Dracula. « Je crois que les rapports qu'Ed Wood entretenaient avec Bela Lugosi, lui rappelaient la relation quasi filliale que lui-même avait vécue avec Vincent Price », racontait Martin Landau.

Douze ans d’âge

Maquillé de blanc pour sembler plus crédible en comédien usé et drogué, Martin Landau est bouleversant au point d'avoir sidéré le propre fils de Bela Lugosi. « C’est de ce rôle qu’on me parle maintenant, nous confiait-il ravi en 2012. J'ai l'impression d'avoir soudainement rajeuni en même temps que les fans qui viennent me demander des autographes. » Malgré sa fatigue, Martin Landau les accueillait avec une extrême courtoisie. «Il aime presque autant le cinéma que moi», plaisantait alors Tim Burton.

Un gentleman du Fantastique

Un petit rôle dans Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête (2000) et dans le film d’animation Numéro 9 de Shane Hacker (produit par Tim Burton) seront les deux autres collaborations entre les deux hommes. « Martin Landau est de la génération des Vincent Price et des Christopher Lee, ces grands messieurs qui ont donné leurs lettres de noblesse au cinéma fantastique, précisait encore Tim Burton. Malgré sa carrière phénoménale, ce n'est pas le genre de personne qui joue pas à la star. Il peut même se révélé plus enthousiaste que bien des débutants! »

Douze ans d'âge

L'amitié entre les deux hommes ne s'est pas démentie au fil des années. « Tim et moi nous entendons comme larrons en foire car nous partageons la même passion pour le  le dessin. Quand nous sommes ensemble, nous avons 12 ans ! », avouait le comédien. On aurait bien aimé fréquenter les mêmes aires de jeux que ces deux grands bambins.