VIDEO. Michael Moore prépare un nouveau documentaire sur Trump «pour nous sortir de ce bordel»

DOCUMENTAIRE Le réalisateur avait cherché à mobiliser l’opinion contre Donald Trump durant la campagne présidentielle, étant l’un des rares à dire qu’il risquait d’être élu...

M.C. avec AFP

— 

Donald Trump et Michael Moore (montage).

Donald Trump et Michael Moore (montage). — AP/SIPA

Après Fahrenheit 9/11, Michael Moore prépare… Fahrenheit 11/9. Non, non, continuez à lire. Le réalisateur américain, qui travaille à un documentaire sur Donald Trump, fait référence par ce titre au 9 novembre (2016), jour de la proclamation des résultats de la dernière élection présidentielle. Un clin d’œil évidemment à son célèbre film contre George W. Bush qui avait récolté la Palme d’or à Cannes en 2004, et dont le titre désignait, lui, le 11 septembre (2001).

« Oui, je fais un film pour nous sortir de ce bordel », a tweeté le metteur en scène à la casquette, dans un message assorti d’un lien vers un article du site du magazine Variety. « Peu importe les révélations, il reste droit dans ses bottes. Les faits, la réalité, les méninges, rien ne l’atteint. Même quand il se fait mal lui-même, il se lève le lendemain et continue à tweeter. Tout ça termine dans ce film », déclare Michael Moore dans Variety.

Un one-man-show sur l’ascension de Trump

Selon le site, les producteurs Bob et Harvey Weinstein ont acquis les droits du film pour le monde entier, par le biais d’une de leurs sociétés, Fellowship Adventure Group, qui avait déjà produit Farenheit 9/11.

Engagé politiquement, résolument marqué à gauche, Michael Moore a cherché à mobiliser l’opinion contre Donald Trump durant la campagne présidentielle, étant l’un des rares à dire qu’il risquait d’être élu. En octobre, il avait réalisé et monté dans l’urgence le documentaire Michael Moore in Trumpland, vibrant plaidoyer en faveur de la candidate démocrate Hillary Clinton, comme son nom ne l’indique pas.

Fin juillet, le truculent sexagénaire va faire ses débuts sur les planches aux Etats-Unis avec un « one-man-show » qui revient sur l’ascension de Donald Trump jusqu’à la Maison Blanche, au Belasco Theatre sur Broadway, à New York.