Un tournage physiquement éprouvant pour Charlie Hunnam
Un tournage physiquement éprouvant pour Charlie Hunnam - Daniel Smith

Grâce à une épée magique, un mauvais garçon va se transformer en souverain de légende. Un cinéaste qui aime les femmes peine à choisir entre présent et passé. Quatre dîneurs voient leur repas tourner à la bataille rangée ce mercredi au ciné.

A table tout le monde !

C’est autour de la Table ronde que Le roi Arthur, revu et corrigé par Guy Ritchie, va de nouveau se réunir avec ses chevaliers. Le réalisateur de Sherlock Holmes a envoyé son acteur principal  Charie Hunnam à la salle de sport pour incarner le futur souverain.

>> A lire aussi : Guy Ritchie imagine le roi Arthur en «bad boy qui se découvre un potentiel pour jouer les héros»

Mathieu Amalric perd l’appétit dans Les Fantômes d’Ismaël d' Arnaud Despelchin. Tiraillé entre Charlotte Gainsbourg et Marion Cotillard, il ne sait plus où donner du cœur et doit en plus réaliser un film sur son frère joué par Louis Garrel !

>> A lire aussi : «Les Fantômes d’Ismaël» s'apprêtent à hanter la Croisette, Desplechin n'a même pas peur

Arthur Jugnot revoit un vieil ami qui veut le convaincre de produire sa pièce de théâtre dans Venise sous la neige d’Elliott Covrigaru. Entre les deux potes et leurs compagnes, le repas part en scène de ménage pour finir en bataille rangée. Dans cette comédie, les assiettes ne sont pas loin de voler.

>> A lire aussi : Arthur Jugnot: «Dans "Venise sous la neige", c'est l'accumulation qui provoque le rire»

 

Mots-clés :