VIDEO. «Rogue One»: Pourquoi ce film plait autant aux fans de la saga «Star Wars»

DVD « Rogue One : A Star Wars Story » sort en vidéo. Un événement, tant ce film hors norme a plu aux fans de la saga…

De notre envoyée spéciale à Orlando, Caroline Vié

— 

Diego Luna et Felicity Jones dans Rogue One: A Star Wars Story de Gareth Edwards

Diego Luna et Felicity Jones dans Rogue One: A Star Wars Story de Gareth Edwards — Jonathan Olley

Si Rogue One : A Star Wars Story de Gareth Edwards n’a pas autant cartonné au box-office que Le réveil de la Force de J.-J. Abrams, cela n’empêche pas les fans d’adorer le film. Sa sortie en vidéo va leur permettre de le revoir inlassablement.

ACelebration, la convention Star Wars qui s’est déroulée à Orlando (Floride), 20 Minutes a cuisiné les amoureux de l’univers créé par George Lucas afin de savoir ce qui les avait tant séduits dans cette œuvre élégiaque située entre Episode III : La revanche des Sith et Episode IV : Un nouvel espoir.

Fidèle et innovant à la fois

La fidélité au design originel de Ralph McQuarrie fait partie des éléments qui ont séduit les fans. L’équipe de Rogue One a tenu à rendre hommage à ce travail, comme le montre un des bonus du DVD.

Phil, Américain de 55 ans fan de la première heure apporte toutefois une nuance : « L’évolution des effets spéciaux et le travail sur le look de la saga me fascinent, raconte-t-il. Je trouve toutefois que Rogue One a apporté un côté plus crasseux et réaliste à l’ensemble. » Son personnage favori est le robot K- 2SO.

Plus adulte

« La saga est passée à l’âge adulte avec Rogue One, insiste Akira, Japonais de 35 ans. Il n’y a pas de créatures mignonnes dans ce film plus sombre que les précédents. » Les combats et le dénouement tragique ont marqué le jeune homme qui avoue « avoir pleuré à la fin » de ce premier Star Wars qui ne fait partie d’aucune trilogie et attendre avec impatience les aventures d' Han Solo (qui sortiront en France le 23 mai 2018). « Ces petites histoires intégrées dans la grande histoire de la saga sont excitantes », précise-t-il.

Plus original

« J’aime l’idée que le monde de Star Wars puisse se décliner de façon inventive et différente, explique  Maxime, Français de 22 ans. J’ai retrouvé dans le film l’originalité et la richesse des romans dérivés de la saga. » L’univers étendu qui se décline aussi en livres, séries télé et jeux vidéo a trouvé une nouvelle représentation sur grand écran, tandis que des rebelles incarnés par Diego Luna et Felicity Jones sont prêts à payer le prix fort pour préparer l’échec de Dark Vador.

Plus féminin, voire féministe

Kathy, Allemande de 18 ans, a, quant à elle, un faible pour l’héroïne jouée par Felicity Jones. « Les Star Wars ont toujours mis l’accent sur les personnages féminins forts mais je trouve que cette guerrière va encore plus loin que Leia ou Rey », affirme-t-elle. Et de reconnaître qu’elle a été, elle aussi, très émue par la fin qui « donne une nouvelle dimension à la saga tout entière. »

Cassian, K-2SO and Jyn in action!✊ #rogueone #starwars

A post shared by Rogue_One_Official (@rogue_one_official) on

Et vous, quelle sera votre raison d’aimer- ou pas - Rogue One quand vous le reverrez en DVD ou en Blu-Ray ?

LucasFilm : DVD : 20 €/Blu-Ray 3D + 2D : 35 €/ Blu-Ray : 25 €