«La Belle et la Bête» remporte 170 millions de dollars pour son premier week-end outre-Atlantique

BOX-OFFICE US Avec Emma Watson en tête d’affiche, Disney a fait un des meilleurs démarrages de l’histoire…

20 minutes avec AFP

— 

Josh Gad, Dan Stevens,Emma Watson et Luke Evans pose en promotion pour La Belle et la Bête à Paris le 20 février 2017.

Josh Gad, Dan Stevens,Emma Watson et Luke Evans pose en promotion pour La Belle et la Bête à Paris le 20 février 2017. — Christophe Ena/AP/SIPA

Les polémiques autour du personnage qui se découvre homosexuel n’ont pas eu d’effets négatifs sur l’enthousiasme des spectateurs. Pour son premier week-end de projection dans les salles américaines et canadiennes, l’adaptation filmée de La Belle et la Bête a effectué un démarrage en trombe au box-office.

C’est même un des meilleurs démarrages de l’histoire, selon les chiffres préliminaires de la société spécialisée Exhibitor Relations publiés dimanche. Cette nouvelle version du classique de la littérature a rapporté en trois jours 170 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis et au Canada, ce qui en fait le septième meilleur démarrage en salles en Amérique du Nord.

Loin devant Kong et Logan

Sachant que La Belle et la Bête a coûté quelque 300 millions de dollars, Disney ne devrait pas avoir de mal à atteindre la rentabilité. C’est même déjà fait selon le site spécialisé BoxOfficeMojo, qui estime que ce seuil a été dépassé au niveau des recettes mondiales.

Avec ce joli score, c’est sans forcer que La Belle et la Bête détrône Kong : Skull Island, qui a réalisé 28,8 millions de dollars de recettes ce week-end, portant son total à 110 millions depuis sa sortie, il y a dix jours. Logan, dans lequel Hugh Jackman endosse une dernière fois les habits de Wolverine pour prendre soin d’une petite fille toute aussi griffue que lui (Dafne Keen), est troisième avec 17,5 millions de dollars de recettes (184 millions en trois semaines).

>> A lire aussi : Hugh Jackman: «Logan n'est pas un enfant de chœur, c'est une bête sauvage»

Le Belle et la Bête qui montre l’importance de voir au-delà des apparences est porté par l’actrice britannique Emma Watson, rendue célèbre par la sage Harry Potter. Le film arrive en France ce mercredi 22 mars.