Your Name de Makoto Shinkai
Your Name de Makoto Shinkai - Eurozoom
Lancer le diaporama

C’est l’un des plus beaux films d’animation de l’année et un succès inattendu au Japon. Your Name de Makoto Shinkai est à découvrir toutes affaires cessantes dès le 28 décembre. L’histoire d’un garçon de la ville et d’une fille de la campagne qui échangent régulièrement leurs corps sans pouvoir se l’expliquer, envoûte tant par son scénario original que par sa beauté visuelle.

>> A lire aussi : VIDEO. «Your Name»: Le phénomène d'animation japonais arrive en France

Le réalisateur de Garden of Words(2014) a accepté de donner les clefs de ce drame sublime, hommage à la culture japonaise et à ses mystères, aux lecteurs de 20 Minutes. Non sans une pointe d’humour bienvenue.

Le changement de corps

L’héroïne s’ennuie dans son village tandis que le héros, un peu empoté, découvre bien des choses grâce à elle. Leurs échanges, parfois fort drôles, sont au centre de ce poème universel quand il parle d’amour.

« Quand j’étais écolier, je rêvais de me glisser dans le corps des filles car elles me semblaient plus intéressantes que les garçons qui étaient de vrais singes ! Quand je suis amoureux, j’aimerais pourvoir me glisser dans la tête de la femme que j’aime pour mieux la comprendre. C’est de là qu’est venue l’idée du film. »

Les liens ou « musubi »

Un bracelet en soie revêt une importance capitale dans l’intrigue. Il s’agit d’une tresse de cérémonie traditionnelle qui s’arrache au pays du Soleil Levant depuis le succès du film et qu’on peut trouver (ou apprendre à faire) dans l’atelier-boutique Le Soleil Tissant (Paris, 15e).

Your Name de Makoto Shinkai
Your Name de Makoto Shinkai - Eurozoom

« Bien sûr, il y a la notion que les personnes qui s’aiment sont liées, insiste Shinkai-san, mais le concept est plus complexe que cela. Quand on regarde bien la tresse des héros, on y voit le bleu du lac, le rouge du crépuscule et le blanc de la comète : toute l’action est résumée dans ces fils entremêlés. »

La chute de la comète

La comète qui tombe sur une petite ville paisible provoque à la fois suspense, horreur et émerveillement. Elle va changer les destins des héros et de leur entourage. La scène de sa chute est l’une des plus fortes du film.

« J’ai choisi la comète parce que son passage est cyclique. C’était une façon d’évoquer la catastrophe naturelle qui a ravagé notre pays en 2011. Nous savons que les séismes arrivent régulièrement et que Tokyo peut disparaître du jour au lendemain. Nous vivons avec cette idée fermement ancrée dans nos têtes. »

Le saké

Les héroïnes fabriquent leur saké à base de salive. Dans le film, cela semble être une pratique très prisée mais pour le Français moyen, ce n’est pas très ragoûtant… Cela provoque d’étranges effets sur le héros.

Your Name de Makoto Shintai
Your Name de Makoto Shintai - Eurozoom

« Je n’en ai jamais vu, ni bu bien que j’ai regardé des vidéos où on fabrique le saké comme ça. Cela ne me dirait pas grand-chose pour être honnête, mais cet élément organique m’arrangeait pour réunir mes personnages à un moment capital de mon scénario. C’est la vraie raison pour laquelle je l’ai utilisé. »

Mots-clés :