«Absolutely Fabulous» tente d'être encore à la mode vingt ans après

COMEDIE Jennifer Saunders et Joanna Lumley reprennent ce mercredi les rôles déjantés qu’elles ont créés dans les années 1990 pour la série « Absolutely Fabulous »…

Caroline Vié

— 

Joanna Lumley et Jennifer Saunders dans Absolutely Fabulous, le film de Mandie Fletcher

Joanna Lumley et Jennifer Saunders dans Absolutely Fabulous, le film de Mandie Fletcher — 20th Century Fox

Les fans de la série britannique des années 1990 Absolutely Fabulous seront enchantés de retrouver les héroïnes, dames très drôles, amatrices de mode, d’hommes jeunes et d’alcools forts dans une comédie signée Mandie Fetcher. Jennifer Saunders, créatrice du feuilleton, et sa complice Joanna Lumley y reprennent leurs rôles avec bonheur.

Nos héroïnes, Edina et Patsy, ont bien des soucis après avoir fait tomber  Kate Moss dans la Tamise. Les voilà contraintes de se mettre au vert dans le sud de la France où elles sèment leur panique habituelle en cherchant des hommes riches pour assurer leur luxueux train de vie. « Joanna Lumley m’a sommée d’écrire le film avant que nous soyons tous morts et j’ai cédé parce que je savais que nous allions bien nous amuser avec notre petite bande habituelle », déclare Jennifer Saunders.

Vive la liberté !

C’est effectivement de la jubilation qu’elles expriment et que les inconditionnels de la série éprouveront en les revoyant. Tenues improbables et soûlographie généralisée (y compris avec du parfum) sont au programme. Même si le rythme n’est pas tout à fait aussi soutenu qu’à la télé, la fibre libertaire des héroïnes emporte le morceau. En ces temps où le puritanisme revient en force, on s’amuse de les voir s’éclater sans complexe.

Il semble difficile, en revanche, d’apprécier le long-métrage pour qui ne connaît pas bien la série. Le charme principal de l’ensemble vient de la familiarité du spectateur avec des personnages qui ont su prendre de l’âge avec grâce. On rit d’avance comme un enfant qui prend plaisir à ce qu’on lui raconte toujours la même histoire. C’est ce qui fait le charme d’Absolutely Fabulous - le film, celui de lever le coude avec des copines, de trinquer fort et de recommander une tournée générale.