Isabelle Huppert lors de la première de «L'avenir» à New York, le 14 octobre 2016.
Isabelle Huppert lors de la première de «L'avenir» à New York, le 14 octobre 2016. - MediaPunch/Shutterstock/SIPA

Ça semble bien parti pour Elle. Lors d’un dîner organisé par l' American Film Institute (AFI), Hollywood a rendu hommage à l’actrice principale du film en course pour l’Oscar du meilleur film étranger, la Française Isabelle Huppert. L’actrice a été saluée par les personnes présentes, dont les membres de l’Académie qui remet les Oscars.

« Surprise » et « reconnaissante »

L’actrice de 63 ans a une carrière riche de plus de cent films. Ce qui ne l’empêche pas de garder une certaine fraîcheur. « Chaque fois que quelque chose comme ça m’arrive, je me sens encore un peu surprise », a-t-elle déclaré après s’être dite « reconnaissante ». Elle a déclaré à l’AFP, sur le tapis rouge : « Les honneurs ou les attentes dans un autre pays que le sien, ça a toujours une saveur particulière, que ce soit un grand pays comme les Etats-Unis ou un plus petit pays. C’est toujours un amour du cinéma, et une ferveur à l’idée de rencontrer des films différents. »

Interrogée sur les chances d’Elle de décrocher l' Oscar du meilleur film étranger, sur un total de 85 pays candidats, la comédienne rousse, en tailleur-pantalon bordeaux, a simplement dit « espérer qu’il fera partie des finalistes ». Une première présélection sera annoncée en décembre avant les 5 finalistes qui seront dévoilés le 24 janvier.

Le réalisateur du film, Paul Verhoeven, ne tarissait quant à lui pas d’éloges sur son interprète. L’hommage de l’AFI « est vraiment mérité, après sa carrière fantastique. Elle n’a jamais vraiment été récompensée aux Etats-Unis, elle l’a beaucoup été en France bien sûr, mais aux Etats-Unis c’est quelque chose de nouveau pour elle de recevoir autant d’attention », a estimé le cinéaste néerlandais.

Mots-clés :