Festival de Cannes: 69 raisons qui ont rendu l'édition 2016 particulièrement sexy

ON A VU La Croisette a vécu de grands moments et 20 Minutes était là pour les recenser…

De nos envoyés spéciaux à Cannes, Anne Demoulin, Stéphane Leblanc et Caroline Vié

— 

Julia Roberts à Cannes le 12 mai 2015

Julia Roberts à Cannes le 12 mai 2015 — Joel Ryan/AP/SIPA

20 Minutes a réuni 69 raisons pour lesquelles cette 69e édition du Festival de Cannes restera dans les mémoires.

1. Parce que Julia Roberts a fait le buzz pour sa première montée des marches en les montant pieds nus.

2. Parce qu’on a eu plaisir, on l’avoue, à voir Kristen Stewart topless dans Personal Shopper et qu' Olivier Assayas raconte très bien ce que la jeune actrice américaine a apporté à son cinéma.

3. Parce que si Personal Shopper est un film de fantôme plus qu’un film sur le milieu de la mode, Neon Demon est à la fois un film sur le milieu de la mode et un film bien saignant.

4. Parce que les héroïnes n'ont pas manqué le rendez-vous et que leurs interprètes (Kristen Stewart, mais aussi Jaclyn Jose, Sonia Braga, Isabelle Huppert, Marion Cotillard…) étaient souvent exceptionnelles.

5. Parce queSteven Spielberg  a été adorable en nous présentant son Bon Gros Géant.

6. Parce que Woody Allen a fait aimer son Café Society dès le début des festivités.

7. Parce que Ken Loach, le nouveau double « palmé », est toujours aussi mordant dans son engagement.

8. Parce qu’on a eu de bonnes nouvelles duStudio Ghibli.

9. Parce qu’on est tombé en amour du héros orphelin du dessin animé Ma vie de courgette.

10. Parce que La tortue rouge, dessin animé sans parole, fut un enchantement.

11. Parce que ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre le génial William Friedkin.

12. Parce queTerry Gilliam a annoncé la remise en chantier de son Don Quichotte.

13. Parce que Grave de Julia Ducournau, film cannibal, a su nous mettre en appétit.

14. Parce que les personnages de Ma Loute aussi, ont bel appétit

15. Parce que Fabrice Luchini a fait preuve d’une rare franchise pour parler deMa Loute.

16. Parce queBruno Dumont a été aussi franc pour répondre à Fabrice Luchini.

17. Parce que la fraîcheur d’Elle Fanning, en mannequin novice dans  The Neon Demon, a séduit.

18. Parce qu’il y avait tout plein de films gores dans les différentes sections.

19. Parce que The Last Face de Sean Penn est un sacré nanar et qu’on a bien ri.

20. Parce qu’il y a eu dessifflets plus (The Last Face) ou moins (Juste la fin du monde, The Neon Demon, Personal Shopper) justifiés, mais aussi des films acclamés.

21. Parce que les boules de geisha de Park Chan-wook ont fait « gling-gling ».

22. Parce que la révélationAquarius du réalisateur brésilien Kleber Mendonça Filho nous a impressionnés.

23. Parce que Cristian Mungiu a réussi son Baccalauréat haut la main.

24. Parce que Jaclyn Jose, l’héroïne de Ma’Rosa nous a émus autant que le jury.

25. Parce que Nicole Garcia est une battante et que Mal de pierres a beau être classique, c’est un beau film classique.

26. Parce que la suite Cadeau DPA a impressionné avec ses glaces au placenta.

27. Parce que Jodie Foster s’en est prise avec mordant au capitalisme.

28. Parce que Paterson de Jim Jarmusch a donné beaucoup de bonheur.

29. Parce qu’on aime Nellie, bouledogue de Paterson, lauréate de la Palme Dog et qu’on a été triste d’apprendre que ce chien était décédé il y a quelque mois.

30. Parce que Xavier Dolan sera toujours Xavier Dolan : extrême et attachant.

31. Parce queLaurent Lafitte en M.C. valait son pesant de nougats.

32. Parce que Rester vertical et Mademoiselle valent leur pesant de scènes de sexe entre personnes de même sexe.

33. Parce que la Queer Palm prend de l’importance et que c’est une bonne chose.

34. Parce que les deux Julieta  de Pedro Almodovar sont des merveilles.

35. Parce qu’on a vu remettre un Carosse d’or à Aki Kaurismäki malgré son absence.

36. Parce qu’on a presque dîné avec Kristen Stewart.

37. Parce qu’on a vraiment déjeuné avec Mareva Galanter.

38. Parce qu’on n'était pas et qu'on n'a pas couché avec Laurent Ruquier.

39. Parce qu’on a vu Omar Sy et des oiseaux en colère.

40. Parce que lepalmarès nous a surpris et que les jurés ont du bien se prendre le chou pour s’accorder sur un palmarès aussi incongru.

41. Parce qu’au moins dix autres films méritaient d’y figurer (Paterson, Aquarius, Toni Erdmann… on vous laisse compléter la liste)

42. Parce queLe Client, du cinéaste iranien d’Asghar Farhadi, est sans doute un bon film, mais pas au point de remporter deux prix.

43. Parce que le prix du jury accordé à American Honey restera à jamais une enigme.

44. Parce que de Jim Jarmusch à Alejandro Jodorowsky, il y avait de vrais poètes, cette année sur la Croisette.

45. Parce que Lily Rose Depp était éclatante à l’écran dans La Danseuse et sur le tapis rouge dans sa tenue de princesse des 1001 nuits, signée Chanel.

46. Parce que Daniel Vannet, ancien chomeur-alcoolique-illettré devenu acteur et héros de Willy 1er, détonnait sur la Croisette en répondant à sa famille au téléphone : « Attends une minute, j’ai une interview. »

47. Parce que la complicité entreRyan Gosling et Russell Crowe crève à l’écran dans The Nice Guys autant que dans la réalité.

48. Parce qu’on a adoré voir Catherine Deneuve rouler une pelle à Laurent Lafitte lors de la cérémonie d’ouverture.

49. Parce que Susan Sarandon n’a pas perdu son franc parlé et a taclé Kris Kardashian, Woody Allen et Donald Trump.

50. Parce que François Ruffin a eu une standing ovation et Jean-Luc Mélenchon à la projection de Merci Patron à Visions Sociales.

51. Parce qu’on a craqué pour Kukeri, à l’affiche de Toni Erdmann et d’Apnée, devenue la mascotte de la Croisette.

52. Parce qu’on a craqué pour Toni Erdmann dans toute sa splendeur et son intégralité (2h42, quand même)

53. Parce que si Toni Erdmann n’est pas au palmarès, on est sûr que cette comédie allemande, subtile, tragique et jubilatoire, va attirer du monde dès le 17 août dans les salles.

>> A lire aussi : Pourquoi la palme d'or ne peut pas échapper à «Toni Erdmann»

54. Parce que Susan Sarandon et Geena Davis ont joué à Thelma et Louise contre Hollywood.

55. Parce qu’Amal Clooney a volé la vedette à son époux sur le tapis rouge dans une robe asymétrique de soie jaune à traîne Atelier Versace.

56. Parce que Houda Benyamina a fait un discours enflammé lorsqu’elle a reçu la Caméra d’or pour Divines.

57. Parce que la blague de Laurent Laffite sur Woody Allen a créé une belle pagaille.

58. Parce que Keziah Jones et M ont fait un boeuf d’anthologie à la Villa Schweppes.

59. Parce que même la pause pipi de Kendall Jenner intéressait certains journalistes.

60. Parce qu’Iggy Pop a soufflé un vent de rock’n’roll sur la Croisette en montant les marches torse nu pour Gimme Danger.

61. Parce queKate Moss s’est déchaînée à la soirée Chopard en écoutant Diana Ross et le DJ Mark Ronson.

62. Parce que les petites filles du cinéaste Charlie Chaplin, Carmen et Dolores, ont reçu un Prix Hommage au nom de leur grand-père lors de la première Semaine du cinéma positif.

63. Parce que Jean-Pierre Léaud a reçu une palme d’or d’honneur à Cannes 57 ans après avoir été découvert au même endroit dans Les Quatre cents coups.

64. Parce que Xavier Dolan a remercié le jury entre deux sanglots pour son Grand prix du jury et qu’il a dit de belles choses malgré tout, en citant notamment Anatole France : «Je préfère la folie des passions à la sagesse de l’indifférence».

65. Parce que Dominique Farrugia a répondu à 20 Minutes à une interview Odile Deray.

66. Parce qu’on aura vu les culottes de Bella Hadid, Caitriona Balfe, Laetitia Casta et surtout celle, assumée, de Laure Calamy lors de la montée des marches de Rester Vertical.

67. Parce que Kevin Spacey a épinglé Donald Trump avec beaucoup d’humour au gala de l’AmfAR.

68. Parce que Chopard a dévoilé une collection de 69 pièces  inspirées de la beauté et de la sensualité des actrices et une Palme d’or qui vire au vert.

69. Parce que vous avez été nombreux à choisir une tenue sexy pour notre critique ciné et qu’elle a pu la montrer à Kristen Stewart.