Patricia Arquette (à g.) avec sa soeur Rosanna aux Oscars, le 22 février 2015.
Patricia Arquette (à g.) avec sa soeur Rosanna aux Oscars, le 22 février 2015. - Jason Merritt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Patricia Arquette a reçu dimanche l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour son rôle de mère-courage dans l'ode à l'enfance Boyhood, appelant en recevant son prix à l'égalité de salaire pour les femmes aux Etats-Unis.

>> La cérémonie en direct, c'est par ici

En recevant son prix, l'actrice de 46 ans, qui joue dans ce film le rôle d'une femme élevant seule ses deux enfants, a lancé : «A toutes les femmes qui ont enfanté, à tous les contribuables et à tous les citoyens de ce pays, nous nous battons pour l'égalité des droits. Il est temps pour nous les femmes, d'obtenir l'égalité salariale et l'égalité des droits aux Etats-Unis».

«A travail égal salaire égal»

L'actrice faisait référence autant au combat féministe «à travail égal salaire égal» qui revient régulièrement dans les campagnes des groupes de femmes qu'aux salaires des actrices, bien inférieurs à ceux de leurs camarades hommes. Meryl Streep, candidate malheureuse au même Oscar, a été une des premières à se lever dans la salle et lancer un «Oui» («Yes!») retentissant.

Quelques secondes plus tard, Maria Shriver, ex-épouse de l'acteur et ex-gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger, lançait sur Twitter «Egalité des droits pour les femmes. Bon Dieu oui, Patty Arquette». Tout comme Valerie Jarrett, proche conseillère du président Barack Obama, qui l'a remerciée de «faire comprendre que quand les femmes réussissent, l'Amérique réussit».

Mots-clés :