Que voir cette semaine au cinéma

CINEMA 20 Minutes a fait le tour des sorties cinématographiques de ce 30 juillet pour dénicher quelques perles...

Caroline Vié

— 

New York Melody

New York Melody — andrew Schwartz/UGC distribution

Il n’y a pas que La planète des singes: l’affrontement et Mister Badabook sur les écrans cette semaine. 20 Minutes a choisi pour vous une poignée de films qui pourront aussi séduire des spectateurs avides de découvertes et de sensations diverses. Il ne reste plus qu’à piocher selon ses envies…

Du romantisme et de la musique

En route pour New York Melody en compagnie de Keira Knightley et Mark Ruffalo! Cette histoire d’amour qui se développe en chansons n’a rien de sirupeux. Ruffalo en producteur alcoolique et Knightley en chanteuse au joli brin de voix font le job tandis qu’Adam Levine joue les amants félons. Cette chronique légère comme ses mélodies permet à John Carney, cinéaste mélomane de tenir les promesses contenues dans son précédent film, Once (2007).

Un extraterrestre et des gamins

On pense obligatoirement à des films des années 80 tels E.T. l’extraterrestre (Steven Spielberg, 1983) et Les Goonies (Richard Donner, 1985) devant Echo où des gamins recueillent un charmant alien ressemblant à un hibou mécanique. Dave Green a choisi la technique du found-footage pour une petite comédie de SF sans autre prétention que d’offrir un divertissement familial sur fond de course-poursuite gentiment troussée.

De la tendresse et des jeunes prometteurs

Olivier Vidal et Sébastien Maggiani (17 printemps au moment du tournage), réalisateurs d’Hasta Mañana parlent de l’enfance blessée avec sensibilité. Ce road-movie autour d’un ado qui rêve de présenter l’histoire qu’il a écrite à son idole Claude Lelouch vibre de la sincérité totale de ses auteurs et de ses comédiens tous prodigieux. Il y a de vrais morceaux de cinéma dans cette aventure que sa fraîcheur empêche de basculer dans le mélodrame.

 

Des rondeurs et des notes

Dans Baby Balloon, Stefan Liberski révèle l’étonnante Ambre Grouwels, toute en rondeurs appétissantes et en puissance vocale. Cette actrice épatante émeut et revigore dans la peau de Bici, une chanteuse amoureuse de son meilleur ami tentant de composer entre problème de cœur et souci de carrière. Le réalisateur belge de Bunker Paradise (2005) signe une comédie réussie enrichie d’une bande-originale dynamique.

 

Pour être dans la lune

Cet incroyable documentaire inédit fait voyager dans le temps et l’espace. Moonwalk One permet de célébrer le 45e anniversaire de la mission Apollo 11 de la meilleure façon. Theo Kamecke a réuni des documents d’époque remarquables. On est invité à revivre cette aventure qui a changé l’Hsitoire de l’humanité comme on se trouvait au premières loges. C’est à la fois vertigineux et absolument fascinant. De quoi balayer bien des fictions…