Lambert Wilson le 16 avril 2014 dans l'émission Vivement Dimanche sur France 2
Lambert Wilson le 16 avril 2014 dans l'émission Vivement Dimanche sur France 2 - PJB/SIPA

Interrogé sur la polémique consécutive aux déclarations de Christiane Taubira sur La Marseillaise, Lambert Wilson a estimé que les paroles de l’hymne national étaient «épouvantables.»

«On n’a pas parlé des paroles… Je suis extrêmement énervé que personne ne dise qu’il est temps de changer les paroles de La Marseillaise qui sont d’un autre temps, a expliqué l’acteur au micro de RTL. Quand j’entends "Qu’un sang impur abreuve nos sillons", je suis sidéré qu’on continue à chanter ça.»

«Elles sont xénophobes»

Lambert Wilson, qui sera le maître de cérémonie lors de l’ouverture et de la clôture du festival de Cannes 2014, a poursuivi son argumentation: «Elles sont épouvantables les paroles de La Marseillaise, elles sont sanguinaires, elles sont d’un autre temps, elles sont racistes, elles sont xénophobes. La musique est fantastique et je pense qu’il y a pas mal de paroles qui passent et certaines qui sont inécoutables.»

Lambert Wilson n’est pas le premier à réclamer de nouvelles paroles pour l’hymne national français. Victor Hugo en avait proposé une nouvelle version, tout comme Jean Jaurès, Serge Gainsbourg et l’Abbé Pierre. Christine Boutin avait proposé de mettre en avant des couplets existants mais moins violents.

Mots-clés :