Eddy Mitchell: «Je suis le salaud de l'histoire»

CINEMA Eddy Mitchell retrouve son vieil ami Johnny Hallyday dans le thriller «Salaud, on t'aime»... Le nouveau film de Claude Lelouch ouvre le Festival du Film Policier de Beaune et sort en salles ce mercredi...

Caroline Vié

— 

Salaud on t'aime

Salaud on t'aime — Films 13

Dans Salaud on t’aime de Claude Lelouch, Eddy Mitchell incarne le meilleur ami d’un photographe incarné par Johhny Hallyday. Ce thriller familial riche en rebondissements leur permet de s’offrir de beaux tête à tête. M. Eddy a parlé à 20 minutes de cette expérience avant de venir présenter le film au Festival du Film Policier de Beaune…

En quoi ce personnage vous a-t-il séduit?

Il a un comportement ambigu et on pourrait dire que c’est lui le salaud de l’histoire. Ce gros menteur n’hésite pas à prendre les décisions qui lui semblent indispensables sans trop se soucier des conséquences sur la vie des autres.

Votre collaboration avec Johnny a-t-elle été agréable?

Un pur bonheur car notre amitié ne date pas d’avant-hier: nous nous connaissons depuis que nous sommes adolescents! Nous avons dû tous deux nous adapter aux méthodes de travail de Claude Lelouch qui adore l’improvisation sur le plateau. On s’y est mis ensemble avec beaucoup de plaisir.

Comment a été tournée la scène où vous chantez devant Rio Bravo?

Au début, Claude voulait avoir Johnny Hallyday et Eddy Mitchell en train de chantonner devant une séquence mythique du western d’Howard Hawks. Nous l’avons convaincu d’oublier que nous étions chanteurs professionnels et avons joué la scène comme de vieux potes cinéphiles ne connaissant bien ni les paroles, ni la musique de la chanson…

Votre expérience de musicien vous aide-t-elle pour jouer la comédie?

Ce sont des exercices très différents. Je me considère d’abord chanteur car la comédie n’est qu’un emploi saisonnier pour moi. Je ne suis pas de ces acteurs qui peuvent jouer Labiche le matin et Shakespeare le soir tout en intercalant une pub entre les deux. Il faut que je me sente à l’aise. Je ne pourrais pas tourner pour quelqu’un comme Jean-Luc Godard, car son cinéma ne me parle pas.

Vous vous sentez chez vous avec Claude Lelouch?

Absolument. Il est d’une gentillesse incroyable et c’est un grand cinéphile avec le quel nous parlions du 7è Art pendant des heures. En plus, je trouve le film épatant. Johnny y est sincère, vrai et fragile comme jamais.

 

Eddy, Johnny et Claude, on vous aime !

Il est bien malheureux le photographe incarné par Jonny Hallyday dans Salaud on t'aime ! Les grandes filles que ce séducteur impénitent a eu avec des mères différentes lui battent froid. Il faut un stratagème de son meilleur pote (Eddy Mitchell) pour qu'elles viennent le rencontrer dans son chalet perdu dans les montagnes. En réunissant deux rockeurs mythiques dans des rôles savoureux, Claude Lelouch montre ce qu'il fait le mieux. Il jongle avec des sentiments extra-larges et offre des moments de grâce entre le duo et une belle brochette de comédiennes: Sandrine Bonnaire, Irène Jacob, Pauline Lefèvre...