Google prétend pouvoir prédire le démarrage des films au box-office

5 contributions
Publié le 7 juin 2013.

CINEMA - Avec 94% d'exactitude, expliquent même deux analystes du géant de Mountain View...

Quel démarrage connaîtra le 19 juin Man of steel, le blockbuster le plus attendu du moment, qui se dévoile ce vendredi à travers une toute dernière bande-annonce? Google dit avoir la réponse.

Constatant que «les spectateurs se tournent de plus en plus vers les outils de recherche avant d’aller au cinéma» (+56% de recherches entre 2011 et 2012), deux analystes dans les domaines médias et divertissement chez Google ont «examiné les requêtes et les publicités payantes au clic» portant sur les 99 premiers films (au box-office américain) de l’année 2012.

Ils dévoilent leurs conclusions sur Adwords, le blog de Google dédié aux informations sur sa régie publicitaire, dans une étude intitulée «Quantifying Movie Magic with Google Search».

L’indicateur le plus fiable d’un futur carton au box-office? La recherche de bande-annonce. «A quatre semaines de la sortie d’un film, analyser le volume de requêtes pour une bande-annonce, en tenant compte de la renommée d’une franchise et de la période de l’année, permet de prédire les chiffres d’un week-end de démarrage avec une précision de 94%», écrivent les analystes. Plus les trailers sont recherchés par les internautes, plus le film est attendu, plus il fera d’entrées: c’est tout à fait logique. Le plus étonnant est plutôt la quasi-exactitude des prédictions obtenue par Google.

Plus de clics, plus d’entrées

Autre facteur important, les publicités payantes au clic associées à un film. «Dans les sept jours qui précèdent la sortie d’un film, s’il reçoit 250.000 requêtes de plus qu’un film du même genre, le film avec le plus de demandes récoltera 4,4 millions de dollars de plus lors de son week-end de sortie. Quand on regarde le nombre de clics sur les pubs, si un film a plus de 20.000 clics payants qu’un film similaire, il engrangera 7,5 millions de dollars de plus durant son premier week-end de sortie». Comprenez:  achetez des clics à Google, vous y gagnerez au box-office.

L’étude souligne par ailleurs un processus de décision «très réfléchi» des spectateurs: «En moyenne, ils consultent 13 sources différentes avant de faire une décision». «48% décident le jour même ce qu’ils vont voir», informe encore l’étude, «donc il est important de maintenir la promo très présente pendant le week-end d’ouverture et après».

A.L
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité
Top 5 des vidéos partagées
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr