Naomi Watts et son fils, emportés par le tsunami.
Naomi Watts et son fils, emportés par le tsunami. - SND

Remarqué en 2007 pour le film fantastique L'Orphelinat, produit par Guillermo Del Toro, Juan Antonio Bayona a changé totalement de registre avec The Impossible. Il y raconte l'histoire vraie d'une famille espagnole qui a survécu au tsunami du 26 décembre 2004. Séparés par la catastrophe alors qu'ils passaient leurs vacances en Thaïlande, les héros ont eu la chance de survivre et de se retrouver. « Ils tenaient à ce que je montre aussi ceux qui n'ont pas eu leur chance », précise Bayona.
Le réalisateur a tenu à minimiser les effets spéciaux pour l'impressionnante séquence du raz-de-marée. « J'ai utilisé de l'eau et des maquettes de façon à ce que le spectateur se sente vraiment submergé », explique-t-il. L'effet est saisissant, donnant un supplément d'âme à ce film catastrophe interprété par Ewan McGregor, Naomi Watts et le jeune Tom Holland.
« L'important était de ne pas trahir la famille qui m'a fait confiance », raconte Bayona. Maria Belon et les siens ont soutenu à 200 % le jeune cinéaste qui rend hommage à leur courage.C. V.