Bien comprendre la « Charte des commentaires de 20 Minutes » en 10 points

Vous postez des commentaires sur le site ou la page Facebook de 20 Minutes ? Vous souhaitez connaître les règles à respecter ? Voici 10 points pour tout comprendre.

Afin d'être publié, votre commentaire :

  1. Doit se conformer à la législation en vigueur. Sont proscrits: l'incitation à la haine raciale et à la discrimination, l'appel à la violence; la diffamation, l'injure, l'insulte et la calomnie; l'incitation au suicide, à l'anorexie, l'incitation à commettre des faits contraires à la loi; les collages de textes soumis au droit d'auteur ou au copyright; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes.
  2. De plus, votre message doit respecter les règles d’un échange respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes : pas d’agressivité, d’attaques personnelles. Il ne doit pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité et la grossièreté.
  3. Toute allusion à une décision de modération sera supprimée. En cas de problème, vous pouvez nous contacter par la messagerie privée (voir point 10)
  4. Les liens postés à des fins commerciales, hors sujet, ou amenant vers des sites non «fiables» seront supprimés.
  5. Les commentaires doivent être rédigés avec soin (orthographe, grammaire, typographie). Langage SMS, abus de signes de typographie tels « ???? » ou « !!!!! », utilisation des majuscules sont donc à éviter.
  6. Il est interdit de publier plusieurs fois le même commentaire, même si celui-ci a été supprimé par un modérateur.
  7. Si vous identifiez un commentaire non conforme à cette charte, utilisez la fonction «alerter». Ou contactez nous via la messagerie privée s'il a lieu sur Facebook, en précisant le post/article concerné et le pseudo de l'internaute.
  8. 20 Minutes respecte tous les engagements de ses lecteurs, mais n'autorise pas le prosélytisme de manière générale, pour une religion, un parti, un candidat.
  9. Ne communiquez jamais vos informations personnelles (email, adresse, numéro de téléphone) dans un commentaire
  10. L'un de vos commentaires a été supprimé? Vous ne comprenez toujours pas pourquoi? Demandez des explications, de manière cordiale, en contactant la rédaction via la messagerie privée de notre page Facebook ou en envoyant un mail à moderateur@20minutes.fr

Le Direct

Retour en haut de page