Cours de cuisine au Saint-James à Bouliac mené par Nicolas NGuyen
Cours de cuisine au Saint-James à Bouliac mené par Nicolas NGuyen - DR/HERVE LEFEBVRE

Mickaël Bosredon

Ils avaient réfléchi à ouvrir un spa pour diversifier leurs activités. Mais c’est finalement fort logiquement que Marie Borgel, PDG de l’hôtel-restaurant le Saint-James à Bouliac, et Michel Portos, deux étoiles au Michelin, et élu Chef de l’année 2012 par le Gault et Millau, se sont tournés vers la création d’un «atelier culinaire» au St-James. Baptisée «Côté cours», l’école de cuisine a pris ses quartiers sous la verrière de la cour carrée de l’établissement.

Les premiers cours ont débuté il y a quelques semaines. Sous la coupe du jeune Nicolas Nguyen, second de Michel Portos depuis six ans, la magnifique cuisine high-tech peut recevoir jusqu’à douze élèves. « Nicolas a été choisi pour sa pédagogie, et sa patience », sourit Michel Portos.

«Montrer la conception du plat de A à Z»

«Je m’implique à fond dans ce projet», poursuit Nicolas NGuyen, un Breton qui a dû, sous les ordres d’un chef aux accents méditérannéens, mettre de côté ses habitudes de cuisiner au beurre. La qualité des produits proposés et les conseils pour les préparer, sont les principaux atouts de ces cours, menés dans une ambiance conviviale. «Je souhaite montrer la conception d’un plat de A à Z au public. Je laisse faire aux élèves les pesées des aliments, les préparations, etc... Et nous échangeons le plus possible.» Des producteurs, de volailles, foie gras ou truffes, participeront eux-mêmes à certains ateliers, pour expliquer leur travail.