La tonnellerie Nadalié va envoyer du bois durant Bordeaux fête le vin

0 contributions
Publié le 28 juin 2012.

EVENEMENT - La tonnellerie Nadalié située à Ludon-Médoc exposera un millier de barriques durant la manifestation, et proposera des démonstrations de fabrication...

La fabrication d’une barrique, c’est d’abord une ambiance, avec les odeurs de pain chaud qui se dégagent lors du brûlage du fût en bois. Un univers que la tonnellerie Nadalié propose au public de découvrir, lors de Bordeaux fête le vin. Située à Ludon-Médoc, la tonnellerie montrera toute son expérience durant les quatre jours de fête. Son savoir-faire remonte à 1902, date de création de l’entreprise à Bordeaux, dans le quartier des Chartrons. Depuis, la société est toujours restée entre des mains familiales, puisqu’elle est désormais dirigée par la cinquième génération de Nadalié, Stéphane et Guillaume.

Ce sont eux qui ont fait passer l’entreprise du stade artisanal à « semi-industriel ». Elle sort chaque année 70 000 barriques de son site de Ludon, et de ses antennes en Charentes, en Bourgogne, au Chili, en Australie et aux USA, pour un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros. La fabrication, si elle s’est automatisée, « a gardé son caractère humain, insiste Stéphane Nadalié. Nous achetons nous-mêmes notre bois sur pied, et chaque phase de fabrication voit la main de l’homme intervenir. » Entre l’assemblage, le cerclage, le chauffage, la vérification de l’étanchéité, le ponçage, et la pose du poinçon du client par laser, « il faut 3 h 30 pour sortir une barrique, pour un prix moyen de 650 € », estiment les deux frères, qui se plaisent à rappeler avoir eux-mêmes leur CAP de tonnelier.

D’une durée de vie de trois ans, la barrique en chêne « reste essentielle pour la phase d’élevage du vin, affirment les deux frères. La cuve en inox ne pourra jamais la remplacer ».

M.B.
Mots-clés
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr