Bordeaux: Soupçon de contamination à l'E.coli pour sept personnes

SANTE Il s'agit de six cas de diarrhées sanglantes et de deux cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU) survenus chez des adultes âgés de 19 à 67 ans...

B.D. avec agences

— 

Après le Nord, le Sud-Ouest. Sept personnes présentant des diarrhées graves ont été hospitalisées ces derniers jours à Bordeaux, indique ce jeudi la préfecture de la Gironde. Ce pourrait être un cas groupé d'infection à l'Escherichia coli, a annoncé la préfecture de la Gironde, précisant toutefois que des recherches étaient en cours pour déterminer l'origine de ces cas.

L'ombre de E.coli

Les autorités sanitaires ont été informées mercredi de la survenue de six cas de diarrhées sanglantes et de deux cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU) survenus chez des adultes âgés de 19 à 67 ans. «Les dates de début de symptôme se situent entre le 15 et le 21 juin dernier», précise un communiqué. L'investigation épidémiologique a été prise en charge dès les premiers signalements, par la Cellule de l'Institut de Veille Sanitaire en région, en lien avec l'Agence Régionale de Santé d'Aquitaine.

«Les recherches d'infection à E. Coli (...) pouvant entraîner des diarrhées sanglantes et des syndromes hémolytiques et urémiques sont en cours», souligne la préfecture. Elle précise cependant que les premières investigations ont permis d'écarter tout lien avec l'épisode de cas survenus dans le Nord-Pas de Calais en juin et liés aux steaks hâchés de la marque Steaks Country. Les personnes qui présentent des diarrhées sanglantes sont invitées par les autorités sanitaires à consulter leur médecin traitant.

Mots-clés :