La dune du Pilat est le site naturel le plus célèbre et le plus couru de la région.
La dune du Pilat est le site naturel le plus célèbre et le plus couru de la région. - T.; JACQUES / SIPA

éric bordage

Avec ses 105 mètres de haut et ses 2 700 mètres de long, c'est sans aucun doute le site naturel le plus célèbre de la région. Incontournable pour les 1,5 million de visiteurs qui se pressent chaque année à ses pieds. Ce n'est donc pas au hasard que, pour la deuxième fois, la dune du Pilat, vient d'être choisie pour figurer sur la liste des « Sites Majeurs pour l'Aquitaine ». En clair, un coup de pouce financier au développement touristique sur une période de trois ans, de 2011 à 2013. Lors de l'édition précédente lancée en 2000, pas moins de 4,54 millions d'euros avaient été investis par le conseil régional pour booster l'économie touristique chez les lauréats. Les huit endroits retenus en décembre dernier ont donc de quoi se réjouir : « Les gens qui viennent ici commencent par se rendre sur la dune qui est mondialement connue. Nous souhaitons mettre en réseau les sites du Bassin d'Arcachon pour que les séjours ne s'arrêtent pas là. Il faut créer une synergie entre les différents acteurs! » déclare Renaud Lagrave, vice-président du conseil régional chargé du tourisme.

Cinq départements
Le lieu figurait déjà dans la liste précédente des sites majeurs élaborée en 2000 mais d'autres projets sur le Bassin comme la reconstruction des Cabanes Tchanquées avaient absorbé l'essentiel de la manne. Cette fois-ci, c'est sur la dune que doit se porter toute l'attention : « Nous allons rénover le village des commerçants, améliorer les espaces d'accueil et créer des outils d'information et de communication à destination des différents publics », précise, face à la plus grande montagne de sable d'Europe, Michel Daverat, président du syndicat mixte, entité porteuse du projet. Outre la célèbre dune, sept autres sites ont été retenus sur cinq départements. De la Dordogne médiévale aux châteaux du Lot-et-Garonne où ceux du Béarn en passant par les richesses archéologiques des Landes, outre le Pays Basque (élu précédemment), personne ne semble avoir été oublié. Coté Gironde, le verrou de l'estuaire avec Blaye, Fort Pâté et Cussac Fort Médoc doivent également bénéficier du coup de main. Le tourisme représente en Aquitaine 67000 emplois, dont 35 300 directs.