La société CroisiEurope va organiser des croisières sur la Garonne.
La société CroisiEurope va organiser des croisières sur la Garonne.

PHILIPPE WENDLING, à Strasbourg

« Un bout du monde portant les vins rouges les plus prestigieux de la planète, enserré entre un océan et un estuaire. Tout le prestige français se concentre dans cette région qui ajoute à l'épicurisme une grande diversité culturelle. » Le nouveau catalogue de CroisiEurope est dithyrambique sur le Bordelais. La société alsacienne organisera à partir de la fin mars des croisières touristiques, de 5 à 8 jours, sur la Gironde, la Dordogne et l'estuaire de la Garonne. A bord du MS Princesse d'Aquitaine, un bateau de 110 m de long, jusqu'à 138 vacanciers s'élancera du quai des Chartrons direction Blaye, Libourne, Saint-Emilion, Cadillac et le bassin d'Arcachon. Le retour se fera à Bordeaux. Le prix des séjours : de 529 à 899 € par personne.

75 % des séjours 2011 déjà réservés
« Nous cherchions de nouvelles zones de destinations fluviales, explique Christian Schmitter, le pdg de CroisiEurope. On a remarqué que nous les avions toutes explorées à l'exception de la Gironde. Il est étonnant, qu'avant nous, personne n'a jamais pensé à proposer ce type de prestations alors que la région a de nombreux atouts. » Parmi eux, « la Garonne, la Dordogne, le bassin d'Arcachon, le vin, le climat et le patrimoine bordelais classé à l'Unesco », s'enthousiasme Christian Schmitter. Partant de ce constat, il n'a pas cru utile de réaliser une étude de marché. Un pari fou ? Peut-être pas. A la fin septembre, 75 % des séjours 2011 étaient déjà réservés. « On vise essentiellement une clientèle française mais il existe une forte demande étrangère, notamment allemande et anglaise du fait de l'attractivité viticole de la région, poursuit le croisiériste. Les séjours de 5 jours s'adressent plus à des gens habitant à 500 km de Bordeaux. Ceux de 6 à 8 jours à des personnes résidant à 800 km, dans le nord ou à l'étranger. » Bien qu'ils ne fassent pas partie de ses priorités, il n'exclut pas d'accueillir des touristes américains et asiatiques. Le MS Princesse d'Aquitaine lèvera l'ancre pour la première fois à Bordeaux le 28 mars prochain.

LEADERSHIP

CroisiEurope, qui fêtera ses 35 ans en 2011, est leader sur le marché du tourisme fluvial en Europe. Familiale, la société est gérée depuis Strasbourg par Christian Schmitter et ses trois frères et sœurs. Elle emploie 1 000 personnes et envisage 150 embauches d'ici 2014. Elle va aussi acquérir deux nouvelles embarcations, portant sa flotte à 28 bateaux. Le croisiériste a transporté 185 138 passagers en 2009 (+1,5 % en 1 an) et devrait passer la barre des 200 000 cette année.