Lhomme en garde à vue à la DST

Stéphane Lhomme a été placé en garde à vue hier dans les locaux de la Direction de la surveillance du territoire (DST) à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Le porte-parole de Sortir du nucléaire y était entendu dans le cadre de l'enquête sur le docum...

S. d'A. - ©2008 20 minutes

— 

Stéphane Lhomme a été placé en garde à vue hier dans les locaux de la Direction de la surveillance du territoire (DST) à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Le porte-parole de Sortir du nucléaire y était entendu dans le cadre de l'enquête sur le document classé « confidentiel défense », que s'était procuré son association. Ce dossier révélait que les réacteurs de type EPR n'étaient pas conçus pour résister au choc d'un avion de ligne.

José Bové et une cinquantaine de personnes, dont le sénateur des Verts du Haut-Rhin, Jacques Muller, s'étaient rassemblés hier en soutien devant le siège de la DST. Pendant que des militants antinucléaires déplo­yaient une banderole « sortir du nucléaire : c'est possible » devant le commissariat central de Bordeaux.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.