• Ce nouveau concept-store a ouvert le 1er décembre rue Saint-James.
  • On y trouve les sept vins de la propriété.
  • Il fait à la fois bar à vin et boutique.

Parmi la myriade de nouveaux bars à vin qui ouvrent chaque année à Bordeaux, Un château en ville dénote dans le paysage par son concept. C’est le premier établissement à proposer uniquement les vins d’une seule propriété, le château Lestrille dans l'Entre-Deux-Mers.

De gauche à droite: Estelle, Mathieu et Clémence, l'équipe du nouveau concept bordelais Un château en ville.
De gauche à droite: Estelle, Mathieu et Clémence, l'équipe du nouveau concept bordelais Un château en ville. - M.Bosredon/20Minutes

« Notre idée, c’est vraiment d’amener le vigneron au plus près du consommateur, explique Estelle Roumage, qui a repris le château Lestrille, la propriété familiale, en 2001. Mon père avait déjà ouvert une boutique au sein même du domaine, j’ai voulu prolonger ce qu’il avait commencé. »

>> A lire aussi : Bordeaux: De la fromagerie des flots aux Délices de la nature, visite guidée des Halles de Bacalan

Des planches, du foie gras, du saucisson…

Le concept store qui a ouvert le 1er décembre dernier rue Saint-James, propose à la vente et à la dégustation les sept vins de la propriété, deux blancs, un rosé et un clairet, et trois rouges. « On ne propose qu’un vin certes, mais la gamme est tout de même assez large » précise Estelle Roumage. Clémence et Mathieu, qui s’occupent de l’animation du lieu, préparent également des planches gourmandes à partager (20 euros pour deux), du foie gras, du saucisson ou encore du magret de canard. Bref, tout ce qu’il faut pour accompagner le vin du château.

Un château en ville propose avec le vin du château Lestrille des planches à partager pour 20 euros.
Un château en ville propose avec le vin du château Lestrille des planches à partager pour 20 euros. - M.Bosredon/20Minutes

« Le vin, on le boit rarement tout seul, c’est un moment de partage, l’idée est donc de faire des dégustations et des accords mets et vins », poursuit Estelle Roumage. Un château en ville dispose également d’une partie boutique, où l’on peut acheter le vin de la propriété évidemment (la gamme va de 6,50 euros à 18 euros), mais aussi une partie des produits qui sont servis. Uniquement des produits du Sud Ouest.

>> A lire aussi : L'appellation Bordeaux supérieur en guerre contre «Bord'eaux inférieur»

« Etre dans une rue qui nous ressemble »

« Cela fait cinq ans que je réfléchis à ce concept, explique Estelle Roumage. Il a fallu du temps avant de trouver le lieu, car je voulais être dans le Bordeaux historique, mais dans une rue qui nous ressemble : dynamique, et où l’on trouve une offre de produits de bouche avec des commerçants indépendants et qualitatifs. »

Un château en ville est un nouveau concept qui fait à la fois boutique et bar à vin.
Un château en ville est un nouveau concept qui fait à la fois boutique et bar à vin. - M.Bosredon/20Minutes

Il a ensuite fallu plus d’une année pour aménager le site. Les travaux ont été confiés à Action Architecture, basé à Libourne. « Maintenant, à nous de faire exister l’endroit, se réjouit Clémence. C’est un challenge qui me plaît beaucoup, car il y a plein d’histoires à raconter, et on fera venir régulièrement l’œnologue du château, on organisera des dégustations… »

« C’est un parti pris de faire déplacer un château en ville, admet Estelle Roumage, mais j’espère vraiment que d’autres propriétés vont s’y mettre rapidement. » Elles vont peut-être attendre de voir comment se passe le démarrage de ce nouveau venu dans le paysage. La patronne des lieux vise, dans un premier temps, « l’équilibre économique au bout de la première année. »

Un château en ville, 25 rue Saint-James à Bordeaux.