Un camouflet inattendu. Le maire PS de Blaye, Bernard Madrelle, en place depuis 1989 et frère du président PS du conseil général de la Gironde, a perdu son siège dimanche à l'issue du premier tour des élections municipales. Recueillant 31,85 % des voix, il s'est fait laminer par une liste UMP-MoDem, menée par son ancien adjoint Denis Baldès, ex-membre du PCF. Cette liste a capté 68,15 % des suffrages.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé