Gironde: Plus d'une tonne de cocaïne saisie, 23 personnes interpellées

TRAFIC DE DROGUE L’opération visait un vaste réseau de trafic de drogue international…

20 Minutes avec AFP

— 

Des policiers dans les rues de Bordeaux - Illustration

Des policiers dans les rues de Bordeaux - Illustration — MEHDI FEDOUACH / AFP

Plus d’une tonne de cocaïne a été saisie et une vingtaine de suspects ont été interpellés dimanche dans la région bordelaise lors d’une vaste opération visant un réseau de trafic de drogue international, a-t-on appris ce lundi de sources concordantes.

>> A lire aussi : De nouvelles têtes d'un réseau de trafic de drogue sont tombées à Lille

Plusieurs étrangers figuraient parmi les personnes appréhendées lors de ce coup de filet mené par l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis), la direction centrale de la Police judiciaire, la BRI et les PJ de Paris et Bordeaux, a-t-on indiqué de sources proches du dossier.

En provenance de Colombie

« C’est une saisie importante », a-t-on indiqué de même source à l’AFP. Au total, 8,5 tonnes de cocaïne ont été saisies en 2016, selon la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). En juin dernier, onze trafiquants étrangers (des Grecs, un Moldave, un Irakien et un Espagnol) avaient été interpellés sur une plage des Landes et dans une maison à proximité avec 1,7 tonne de cocaïne.

Au total, 1,2 tonne de cocaïne et 350.000 euros en liquide ont été saisis. Parmi les 23 personnes interpellées figurent quatre suspects considérés comme les "têtes" de ce "gros réseau qui acheminait massivement depuis la Colombie de la cocaïne, à destination de l'Europe et notamment de l'Espagne". Les autres personnes appréhendées par les enquêteurs sont soupçonnées d'être des fournisseurs et des acheteurs d'envergures diverses.

Huit nationalités

Preuve de l'ampleur de la filière, la diversité des nationalités concernées: colombienne, dominicaine, espagnole, turque, anglaise, albanaise, italienne, néerlandaise et française...

Depuis février dernier, le réseau était soupçonné de gagner en importance. Au total en 2016, 8,5 tonnes de cocaïne ont été saisies sur le territoire français, selon la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Le prix moyen actuel de la cocaïne au détail est de 65 euros le gramme. Cette drogue arrive généralement en France par voie aérienne, via l'arc caribéen (les Antilles françaises, le Venezuela) et l'Afrique de l'Ouest, ou maritime, selon la DCPJ.