SNCF: 1h20 de retard pour le TGV Bayonne-Paris, car le conducteur ne s'est pas réveillé

INSOLITE Les passagers n'en ont pas cru leurs oreilles...

M.B.

— 

Le nouveau TGV Oceane, le 7 décembre 2016 à Bordeaux

Le nouveau TGV Oceane, le 7 décembre 2016 à Bordeaux — SNCF

L’histoire est suffisamment cocasse pour qu’elle soit remontée jusque sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, des passagers ont signalé le retard, ce lundi matin, de leur TGV Bayonne-Paris, « parce que le conducteur ne se serait pas réveillé ».

Le train est en effet parti avec 1 h 20 de retard pour cause, officielle, « d’absence inopinée d’un agent ». Le retard n’a pas manqué par la suite d’avoir des conséquences sur le reste du trafic. Le même train s’est retrouvé immobilisé en Charente une heure plus tard, pour « problèmes de gestion du trafic. »