Gironde: Les boutiques de «made in local» fleurissent de toutes parts

COMMERCE Qu'il s'agisse de bière, de produits d'épicerie ou de création artisanale, le «made in local» rencontre un franc succès, et les boutiques qui lui sont dédiées se montent les unes après les autres en Gironde...

Mickaël Bosredon

— 

La boutique Echoppe de la Lune à Margaux

La boutique Echoppe de la Lune à Margaux — Echoppe de la Lune

Bordeaux, ce n'est pas que le vin et les canelés. C'est sur ce constat qu'Anna Pédelaborde a lancé Echoppe de la Lune, une boutique consacrée aux marques historiques bordelaises. « L'idée était de créer une épicerie au travers des marques depuis le 18ème siècle, tout en racontant leur histoire comme dans un musée » explique-t-elle.

Echoppe de la lune se consacre à l'histoire des marques bordelaises
Echoppe de la lune se consacre à l'histoire des marques bordelaises - Echoppe de la lune

Echoppe de la Lune a ouvert ses portes le 18 mai à Margaux (12 rue Georges Mandel), sur la route des vins, pour toucher le public local et les touristes. « Mais c'est un lieu éphémère et d'ici au mois de novembre je serai sur Bordeaux » explique Anna Pédelaborde.

Dans cette boutique, on ne fait pas que consommer

Dans sa boutique, on ne fait donc pas que consommer. On y apprend que la première conserverie de poissons de Bordeaux a été créée juste après la réalisation du pont de Pierre. Que la Maison Meneau, qui propose aujourd'hui des sirops bio, existe depuis 1879. « De Jock à Cacolac, j'ai une vingtaine de marques en rayon, et toutes ont une histoire particulière. Cela permet de se replonger dans l'histoire de Bordeaux, de glaner des anecdotes, et de laisser des souvenirs aux touristes. »

>> A lire aussi : Bordeaux: La Cabane de Raba plante sa tente pour l'été

Le commerce sera bientôt complété par un site web, eshop-delalune. « Il y aura aussi un blog, qui donnera notamment des recettes modernisées à base de produits locaux, comme le Lillet ou le rhum Negrita. »

L'Etoile RéCréative à Blanquefort se consacre aux créateurs girondins

Aux portes du Médoc, à Blanquefort (place de l'Eglise), une toute jeune boutique vient aussi d'ouvrir ses portes. L'Etoile RéCréative se consacre, elle, aux créateurs contemporains locaux, essentiellement girondins. « Ce qui m'importait, c'est qu'il n'y ait que du vrai, et je suis allée voir tous les ateliers » insiste Lilly Faye, à l'origine du projet.

La boutique RéCréations à Blanquefort
La boutique RéCréations à Blanquefort - M.Bosredon/20Minutes

Savons à base de produits naturels, bijoux en pâte polymère, vêtements pour enfants, tableaux, sculptures... La boutique ouverte le 9 mai fédère une vingtaine de créateurs loaux. « Ce que le public cherche en venant ici, c'est un cadeau qui ne ressemble à aucun autre. Et tout est commandable et personnalisable » insiste Lilly Faye.

La boutique va également proposer des ateliers animés par les créateurs eux-mêmes, comme des ateliers d'écriture.

Le premier site internet qui regroupe les bières brassées en Nouvelle-Aquitaine

William Ussel vient de lancer de son côté, la semaine dernière, le premier site internet entièrement dédié aux bières de Nouvelle-Aquitaine, bieres-locales.fr. « C'est en commençant à m'intéresser aux micro-brasseries que je me suis rendu compte qu'il en existait environ 70 sur l'ensemble de la région, dont une vingtaine en Gironde. »

On recense plus de 70 brasseurs de bière en Nouvelle-Aquitaine
On recense plus de 70 brasseurs de bière en Nouvelle-Aquitaine - W.Ussel

Son site regroupe pour le moment une quarantaine de producteurs pour 250 références, qu'il commercialise toutes. « Je les stocke dans un container. Le client peut choisir de se faire livrer, ou de venir récupérer le produit sur place à Saint-Caprais-de-Bordeaux. Je propose aussi des box qui fonctionnent par abonnement et permettent de découvrir, chaque mois, de nouvelles brasseries. »

William Ussel propose une aperobox pour déguster différentes productions régionales
William Ussel propose une aperobox pour déguster différentes productions régionales - W.Ussel

« Il y a un véritable phénomène autour des brasseries locales, assure William Ussel, car le public recherche de la proximité et de l'authenticité, même si le local n'est pas un gage de qualité bien entendu. » Si en Gironde des marques comme Mascaret ou Aliénor commencent à être bien connues, d'autres sont plus confidentielles mais méritent aussi le détour.

>> A lire aussi : Bordeaux: Avec leurs afterwork, trois femmes bousculent les codes des grands châteaux du Médoc

« En Dordogne il y a une vingtaine de brasseries dont la moitié en bio, et certaines parfumées à l'infusion de fleurs, dans le Pays Basque je pense à Arrobio, qui est brassée dans le garage du brasseur, ou Shakespeare, une bière brassée à Navarrenx; en Charente-Maritime La Beun'aise est vraiment très bonne... » recense William Ussel. En Gironde, des initiatives surprenantes sont à relever, comme à Blaye où un sommelier vient de s'installer pour lancer Les bières du Carrelet, ou « la p'tite martiale, seule bière bio brassée dans Bordeaux intramuros par une femme, Lydia. » A Macau dans le Médoc, en plein vignoble, des tonneliers fabriquent aussi de la bière, la  Mad'Occ.