Charente-Maritime: Naissance rare d'un petit lémur aux yeux turquoise au zoo de la Palmyre

ANIMAUX Le petit est né avec un poids jugé insuffisant et les soigneurs se relaient pour le nourrir…

E.P.

— 

Le petit lémur aux yeux bleus est pris en charge par des  soigneurs à la nurserie du zoo.

Le petit lémur aux yeux bleus est pris en charge par des soigneurs à la nurserie du zoo. — F.Perroux / Zoo de la Palmyre

Le 9 avril dernier, un petit lémur aux yeux turquoise (Eulemur flavifrons) est né au zoo de la Palmyre, qui donne de ses nouvelles sur son site.

>> A lire aussi : Mignons comme des chatons, trois caracals sont nés au zoo du Jardin des plantes

Le programme européen pour les espèces menacées concernant cette espèce comptant à peine une trentaine d’individus, chaque naissance est importante. L’équipe de soigneurs est particulièrement attentive à la petite femelle lémur qui vient de naître et qui a été baptisée Ikopa.

Son faible poids à la naissance nécessite un suivi particulier.
Son faible poids à la naissance nécessite un suivi particulier. - F.Perroux / Zoo de la Palmyre

Nourrie au biberon toutes les 2 heures 

Devant son faible poids à la naissance, elle l’a installé dans la nurserie du zoo et depuis plus d’un mois, elle est nourrie au biberon toutes les 2 h, entre 8 h et 21 h.

>> A lire aussi : Et voici Tchéco, le bébé hippopotame né au zoo de Plaisance

Elle goûte également aux fruits (pomme, poire, kiwi) et aux légumes (salade, concombre) depuis une quinzaine de jours.

Son poids de naissance étant faible, il nécessite une attention de tous les instants.
Son poids de naissance étant faible, il nécessite une attention de tous les instants. - F.Perroux / Zoo de la Palmyre

Ses parents et son frère aîné, né en 2015, ont été transférés dans une cage voisine pour qu’elle conserve une proximité avec eux et que son retour dans le groupe se passe le mieux possible, après le sevrage.

>> A lire aussi : La fertilité d'une femelle panda affole les spécialistes

Les soigneurs sont très vigilants à n’être en contact avec le petit qu’au moment des repas ou lorsqu’il faut nettoyer la couveuse, pour éviter tout phénomène d’imprégnation.