Anne Labbé a reçu son diplôme à 17 ans.
Anne Labbé a reçu son diplôme à 17 ans. - M. Fedouach / AFP

Elle peut désormais voler n’importe où dans le monde avec des passagers. Anne Labbé, Bordelaise d’à peine 17 ans, est devenue vendredi la plus jeune pilote privée d’avion de France en décrochant surl’aérodrome d’Yvrac, en Gironde, sa licence PPL.

La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a confirmé à l’AFP que la jeune femme, née le 27 février 2000, était à ce jour la plus jeune détentrice de licence de Pilote Privé (« PPL » en anglais) de France.

Passion pour les avions

C’est à 14 ans que la jeune fille s’est prise de passion pour les avions. En novembre 2014, elle se rend à l’aérodrome d’Yvrac, près de Bordeaux, pour apprendre à piloter un drone. Fascinée par le ballet des avions de l’aéroclub, elle décide de délaisser les engins télécommandés pour les commandes d’un Cessna 152.

>> A lire aussi : Un tour de France en avion, mais surtout en faveur d'enfants en difficulté

« Là-haut, je me sens libre et sans contraintes », explique Anne, qui a d’abord passé son Brevet d’initiation aéronautique (BIA) à 15 ans, avant d’entamer sa formation en vue du PPL, indispensable sésame des pilotes amateurs. Elle ne compte toutefois pas en rester là : « Je veux en faire mon métier, à l’armée ou dans le civil », affirme-t-elle à l’AFP.

Survoler le bassin d’Arcachon

La jeune fille, qui a déjà 66 heures de vol à son actif, a prévu d’effectuer son premier trajet en tant que « pilote privé » avec son grand-père handicapé. « Je vais l’emmener survoler le Bassin d’Arcachon. Il vit à Limoges mais il est d’origine bretonne, la mer lui manque », lance-t-elle, émue.

Mots-clés :