Coupe de la Ligue: Grâce à un Gaëtan Laborde très en forme, Bordeaux élimine Guingamp

FOOTBALL Le Landais et ses coéquipiers se sont qualifiés pour les demi-finales de la compétition après avoir dominé Guingamp pendant une large partie de la rencontre (3-2). Ils affronteront le PSG le 24 janvier...

Laetitia Dive

— 

L'attaquant a inscrit un doublé qui a fait toute la différence.

L'attaquant a inscrit un doublé qui a fait toute la différence. — Nicolas Tucat

« On est chez nous et on doit se faire respecter chez nous », déclarait Jocelyn Gourvennec avant le match. Le coach des Girondins peut se réjouir : en battant l’En Avant Guingamp, ses hommes accèdent aux demi-finales de la Coupe de la Ligue.

Au Matmut-Atlantique, le suspense n’a pas duré très longtemps. Pourtant le premier quart d’heure était clairement guingampais. Cette période de domination aura d’ailleurs permis à l’équipe bretonne d’ouvrir le score grâce à un but signé Sloan Privat. A la 11e minute, le Guyanais profite d’un cafouillage au sein de la défense bordelaise pour tromper Jerôme Prior.

Réaction immédiate

Côté bordelais, la réaction ne se fait pas attendre. « On a eu du mal à rentrer dans le match, je crois que le but de Privat nous a réveillés », reconnaît Jocelyn Gourvennec. En effet, cinq minutes plus tard, les Bordelais égalisent grâce à François Kamano… et un peu de chance. L’ancien Bastiais frappe alors que les Bretons semblent en perte de vitesse. Son tir, dévié, fait tout de même trembler les filets de Romain Salin.

Ce premier but marque le véritable réveil girondin : après deux duels perdus face au gardien breton, Gaëtan Laborde parvient à prendre l'avantage. Sur un coup-franc, il frappe de la tête et double le score (36e).

Le jeune attaquant poursuit sur sa lancée en seconde période, grâce à une action malencontreuse de Jérémy Sorbon. Le Breton envoie par erreur, le ballon dans les pieds de Malcom mais le Bordelais est fauché dans la surface. Gaëtan Laborde intercepte alors la balle pour inscrire le doublé de la victoire (64e).

« J’espère qu’on recevra »

L’issue du match semble alors scellée même si, à la 88e minute, Nicolas Benezet redonne de l’espoir à son équipe : il profite d’une remise d’Alexandre Mendy pour marquer un second but guingampais. Cela ne sera pas suffisant pour revenir au score.

>> A lire aussi : Mercato: Paul Nardi va «beaucoup mieux» depuis qu'il a quitté le Stade Rennais

Vaincus, les Guingampais repartent en bons joueurs : « Bravo à Bordeaux, on va leur souhaiter bonne chance pour la suite. Nous on va retourner à nos chères études, tout simplement », expliquait Antoine Kombouaré à l’issue de la rencontre.

Grâce à cette victoire, les Girondins rejoignent le PSG en demi-finale, les Parisiens l'ayant emporté contre Metz en ce mercredi (2-0). Pour cette rencontre à hauts risques, Bordeaux sera à nouveau hôte le 24 janvier prochain. L’an passé, les Girondins s’étaient arrêtés aux portes de la finale après avoir été lourdement battus à Lille (5-1).

>> A lire aussi : EN DIRECT. PSG-Metz: Thiago Silva devient un buteur...Di Maria se bouge enfin les fesses...