Bordeaux: Une vingtaine de projets d'hôtels en cours dans la ville

TOURISME Pas un des nouveaux quartiers en cours d'aménagement à Bordeaux n'échappera à la construction d'hôtels, ce qui va venir renforcer l'offre parfois déficitaire dans la ville...

Mickaël Bosredon

— 

Image de synthèse du projet de Radison Blu Hôtel aux Bassins à Flot à Bordeaux Lancer le diaporama

Image de synthèse du projet de Radison Blu Hôtel aux Bassins à Flot à Bordeaux — atelier d'architecture King Kong

N’en jetez plus. Pas moins d’une vingtaine d’hôtels sont actuellement en projet à Bordeaux, essentiellement dans les nouveaux quartiers en cours d’aménagement. Plusieurs quatre étoiles sont prévus, ce qui va venir enrichir l’offre jugée parfois déficitaire en la matière. Et la plupart des projets sont multifonctionnels, ce qui montre la manière dont l’hôtellerie se réinvente. Présentation.

Un Radisson Blu Hotel aux Bassins à Flot au printemps 2018. Les travaux du « Bordeaux Maritime Resort Radisson Blu » ont démarré, et sa livraison est toujours prévue au printemps 2018.

>> A lire aussi : Le projet de complexe hôtelier Radisson Blu « va faire parler de lui » à Bordeaux

Situé sur la plaque portuaire au bout du cours Balguerie, et donnant sur la rue Lucien-Faure, cet hôtel quatre étoiles de 125 chambres proposera également un espace de congrès, un restaurant panoramique, un spa, un fitness, des commerces et un sky-bar avec une vue sur les bassins à flot et la cité du vin.

Image de synthèse du projet de Radison Blu Hôtel aux Bassins à Flot à Bordeaux
Image de synthèse du projet de Radison Blu Hôtel aux Bassins à Flot à Bordeaux - atelier d'architecture King Kong
D'une structure métallique, le complexe hôtelier Radisson Blu à Bordeaux sera enveloppé d'un moucharabieh
D'une structure métallique, le complexe hôtelier Radisson Blu à Bordeaux sera enveloppé d'un moucharabieh - atelier d’architecture King Kong - Images : 2:PM

Flora Beth, l’architecte de l’agence bordelaise King Kong en charge du projet pour le groupe Redman, explique que « nous allons empiler les fonctions les unes sur les autres avec trois niveaux de chambres, un parking au cœur du bâtiment, au cinquième niveau le centre de séminaire avec une terrasse s’ouvrant sur les Bassins à Flot, et une plateforme sportive qui devrait être un putting de golf. »

Deux hôtels dont un haut de gamme en face de la Cité du Vin. L’îlot de la Fourrière, actuellement en cours d’aménagement en face de la Cité du Vin, a pris du retard. Si bien que les deux hôtels prévus n’ouvriront pas leurs portes avant 2020. « Il s'agit de la réalisation d'un hôtel trois étoiles de 130 chambres et d'un hôtel haut de gamme de 150 chambres. Il n'y a pas d'enseignes désignées à date et les contours du projet devraient être plus précis d'ici avril-mai » explique à 20Minutes le groupe Legendre qui aménage l’ensemble du terrain - qui comprendra aussi des bureaux et une halle gastronomique - pour 75 millions d’euros.

La chaîne Hilton s’installe à Euratlantique. Ce ne sera pas forcément un Hilton, mais dans tous les cas une enseigne de la firme internationale. Quai de Paludate, les anciens abattoirs seront transformés en une grande halle multifonctionnelle, la halle Boca avec près de 7.000 m2 dédiés aux commerces et à l’alimentation. Au-dessus de cette halle viendront se poser trois grandes nefs avec des bureaux et un hôtel. « Hilton y implantera un hôtel courant 2018 » dit-on au sein de l’établissement Euratlantique.

Image de synthèse du projet de Halle Boca, quai de Paludate à Bordeaux
Image de synthèse du projet de Halle Boca, quai de Paludate à Bordeaux - ANMA-Agence Nicolas Michelin&Associés

Avec l’arrivée de la LGV au 2 juillet, le périmètre Euratlantique, qui entoure la gare Saint-Jean et se prolonge sur une partie de la rive droite, voit fleurir les projets. Ainsi, rue Armagnac, un Golden Tulip quatre étoiles et un B & B trois étoiles s’installeront d’ici au second semestre 2018.

>> A lire aussi : Des Bassins à Flot à Euratlantique, la valse des sièges d'entreprises

L’ancien bâtiment de tri postal sera lui aussi aménagé en partie en hôtel (pour 2020) et côté Amédée-Saint-Germain, pas moins de 3.000 mètres carrés d’hôtellerie sont envisagés. Cours de la Marne, qui fait aussi partie du périmètre Euratlantique, l’ancien institut de zoologie sera quant à lui transformé en un hôtel de charme quatre étoiles de 40 chambres d'ici au premier trimestre 2018.

Projet d'hôtel quatre étoiles cours de la Marne, à la place de l'Institut de zoologie
Projet d'hôtel quatre étoiles cours de la Marne, à la place de l'Institut de zoologie - Canal Architecture

Sur Euratlantique rive droite, dans le futur quartier Belvédère, un hôtel « classique » et une résidence de tourisme d’affaires verront également le jour.

Une auberge de jeunesse et des concepts novateurs rive droite. Non, tous les projets ne concernent pas que des hôtels de luxe. Ainsi, une auberge de jeunesse de 80 lits, appelée La Sentinelle, doit voir le jour quai des Queyries sur l’îlot Darwin. Dans le cadre de l’opération Bastide-Niel, un hôtel est aussi prévu place Abadie, près de l’Allée Serr. Toujours rive droite mais au débouché du pont Chaban-Delmas, dans le futur quartier Brazza, Jo & Joe, nouveau concept d’Accor Hôtels qui mixe la location privée, l’auberge de jeunesse et l’hôtellerie proposera 686 lits et deux restaurants.

Image de synthèse du concept Jo&Joe d'Accor Hotels
Image de synthèse du concept Jo&Joe d'Accor Hotels - Accor Hotels

Sur le même secteur, un Mob Hôtel, autre concept novateur du groupe Cardinal cette fois-ci, viendra aussi enrichir la zone.

Un hôtel de luxe place Gambetta. Il n’y a pas que les nouveaux quartiers qui sont concernés. La place Gambetta en plein centre-ville, qui doit être entièrement réaménagée, verra aussi un hôtel de luxe de 150 chambres arriver dans le bâtiment occupé autrefois par Virgin. Ce pendant du Grand Hôtel Intercontinental place de la Comédie, sera réalisé dans un style très contemporain.