Bordeaux Brazza : De l'artisanat, des logements sur pilotis et un pôle sportif sur la rive droite

URBANISME La phase opérationnelle est lancée sur ce futur quartier qui s'étend sur 53 hectares au débouché du pont Chaban-Delmas...

Elsa Provenzano

— 

Le paysage a une place centrale dans le projet urbain qui s'étend sur 53 hectares au total.

Le paysage a une place centrale dans le projet urbain qui s'étend sur 53 hectares au total. — Y.Tohmé Architects & associates

La phase opérationnelle du quartier Brazza, sur la rive droite bordelaise, commence. Les permis de construire ont été déposés et les grues devraient s’y installer en 2018 ou peut-être à la fin de cette année.

Situé au débouché du pont Chaban-Delmas, face à la Cité du vin, le quartier Brazza est constitué de 53 hectares de friches industrielles dormantes, dont la plupart appartiennent à la ville. Le projet piloté par l’architecte urbaniste Youssef Tohmé et le paysagiste Michel Desvigne, sera livré progressivement d’ici cinq à dix ans et accueillera à terme 8.000 habitants. « Un quartier qui sera plus innovant encore que d’autres », promet Alain Juppé, le maire de Bordeaux.

Deux hôtels d’un genre nouveau

Jo & joe est un nouveau concept d’Accorhôtel qui mixte la location privée, l’auberge de jeunesse et l’hôtellerie. L’établissement proposera 686 lits et deux restaurants. « Il s’y passera toujours quelque chose », assure Sophie Stabile, directrice générale d’Accorhôtels précisant que des partenariats avec des artistes et des associations sont prévus.

Jo&joe est une marque du groupe AccorHotels proposant un mixte entre la location privée, l'auberge de jeunesse et l'hôtellerie.
Jo&joe est une marque du groupe AccorHotels proposant un mixte entre la location privée, l'auberge de jeunesse et l'hôtellerie. - Y.Tohmé Architects & associates

Un autre projet d’hôtel est porté par le groupe Cardinal qui a requalifié les puces de Saint Ouen. Ce « Mob hôtel », porté notamment par un des fondateurs de la chaîne Mama Shelter et Philippe Starck, se veut aussi une refonte des codes de l’hôtellerie. Il est présenté comme un lieu ouvert aux start-up, accueillant potagers ou barber-shops, en plus des chambres et des traditionnels restaurants.

Des volumes « capables » c’est-à-dire à aménager 

Ce que les architectes appellent des « volumes capables », ce sont des logements vendus inachevés. Ils sont neufs, isolés, mais tout l’aménagement intérieur reste à réaliser. L’avantage de ce type de bien c’est principalement le prix, qui varie sur cette opération entre 2.100 et 2.400 euros le m2. Cela laisse aussi à l’acquéreur une grande liberté dans l’aménagement de son bien. Certains bâtiments de ce type pourront être des bureaux, puis des logements, ou inversement. Sur les 4.950 logements du projet, 499 seront en volumes capables.

Le projet prévoit la construction de 4950 logements d'ici 5 à 10 ans.
Le projet prévoit la construction de 4950 logements d'ici 5 à 10 ans. - Y.Tohmé Architects & associates

Il y aura également plus de 2.000 logements collectifs sur pilotis hauts (cinq à six mètres) permettant une circulation sous les immeubles. Du stationnement automobile est programmé, mais « tout sera fait pour qu’on se déplace autrement dans le quartier », pointe Alain Juppé. « J’ai souhaité qu’il y ait une cohérence sur le front de Garonne, concernant les matériaux, la volumétrie et les couleurs », ajoute-t-il.

Côté équipements publics, un groupe scolaire, une crèche, un gymnase et une maison polyvalente doivent sortir de terre sur le quartier.

L’artisanat choyé 

Domofrance par exemple, qui fait partie des promoteurs actifs sur le projet, prévoit des volumes capables pour les artisans. Ils pourront les utiliser comme commerce/logement ou comme commerce/atelier, selon leur choix et les acquérir au prix de 1.000 euros le m2. La priorité est mise sur l’artisanat sous toutes ses formes « sans exclure bien entendu d’autres formes d’économie », précise le maire de Bordeaux. Au total, 50.000 m2 sont dévolus à l’artisanat sur le projet., dont 10.000 m2 en volumes capables. 230 entreprises sont déjà installées sur le quartier Brazza à ce jour.

Un bâtiment dédié aux sports

L’Union nationale des Centres Sportifs de Plein Air (UCPA) investit dans un projet qualifié de « cathédrale du sport » qui s’étendra sur 14.000 m2 répartis sur quatre étages. Le bâtiment sera transparent si bien qu’on y verra les activités et que de l’intérieur, on profitera de la vue sur l’extérieur.

Dans la
Dans la - Y.Tohmé Architects & associates

Parmi les activités proposées : du padel tennis mais aussi un parcours de golf installé sur le toit. « Nous voulons qu’il soit accessible à tous les publics », souligne Guillaume Legaut, directeur général de l’UCPA, précisant qu’il est rare qu’une association investisse dans un équipement de cette envergure.

Un parcours de golf sera installé sur le toit du bâtiment dédié aux sports.
Un parcours de golf sera installé sur le toit du bâtiment dédié aux sports. - Y.Tohmé Architects & associates

« Avec ce projet on n’est pas dans le générique mais dans le spécifique. On gère l’imprévu, l’évolution des logements », s’est félicité Youssef Tohmé, l’architecte urbaniste de Brazza.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.