Bordeaux Métropole: Floirac est «the place to be» en 2017

URBANISME Entre la livraison de la grande salle de spectacles, la Bordeaux Métropole Arena, et le lancement des travaux du pont Jean-Jacques-Bosc, c’est à Floirac que cela va bouger le plus en 2017 sur le territoire de la métropole…

Mickaël Bosredon

— 

Vue du futur pont Jean-Jacques Bosc à Bordeaux, côté rive droite Lancer le diaporama

Vue du futur pont Jean-Jacques Bosc à Bordeaux, côté rive droite — OMA Clément Blanchet/Rem Khoolaas

Jean-Jacques Puyobrau prépare sa cérémonie des vœux de nouvelle année de manière « sereine. » Il peut. En 2017, c’est vers sa ville, Floirac, que tous les regards vont se tourner.

>> A lire aussi : Arena de Bordeaux Métropole, une prouesse technique menée tambour battant

Il va déjà y avoir la livraison de la grande salle de spectacles, la Bordeaux Métropole Arena, vers le mois de novembre si tout se passe bien. Le maire espère un premier concert dès le mois de janvier 2018.

Le 6 janvier 2017, façade avant de la future Bordeaux Métropole Arena, à Floirac
Le 6 janvier 2017, façade avant de la future Bordeaux Métropole Arena, à Floirac - M.Bosredon/20Minutes

« Se réapproprier les quais »

L’élu avait affiché son coup de cœur pour le concert inaugural : les Rolling Stones, pas moins. Mais la troupe de Mick Jagger se déplace-t-elle encore pour 11.000 personnes ? « Nous avons des atouts à faire valoir, continue d’espérer Jean-Jacques Puyobrau, comme une belle salle et une ville aux portes des vignobles. » Si ce n’est pas possible, il verrait bien « Johnny Halliday, qui reste un monument, ou Stromae, pour les plus jeunes… »

Image de synthèse de la future arena de Bordeaux Metropole
Image de synthèse de la future arena de Bordeaux Metropole - SENSO Agence Rudy Ricciotti

La Bordeaux Metropole Arena sera aussi l’occasion de « se réapproprier les quais » souligne le maire, puisqu’un parvis sera aménagé à son entrée, devant les berges de la Garonne. « Et il ne faut pas oublier que des équipements, comme des restaurants et des hôtels, viendront s’y installer lorsque les lots autour de la salle seront disponibles. »

Des manifestations publiques sur le pont Jean-Jacques-Bosc

2017 sera aussi l’année du lancement du pont Jean-Jacques-Bosc. « Les travaux doivent commencer au premier trimestre, et durer trois ans. » Plus qu’un pont, cet ouvrage a vocation à devenir un trait d’union entre les deux rives, avec plusieurs exploitations possibles. « De 44 mètres de largeur, il sera ouvert aux piétons, et nous pourrons y organiser des manifestations publiques. »

>> A lire aussi : «Le futur pont Jean-Jacques Bosc pourra accueillir des foires ou des expositions…»

Une salle de spectacles, un pont, mais aussi des réalisations de logements, une nouvelle école. Et la clinique du Tondu qui va venir s’installer sur la ZAC des quais. Floirac bouge. Mais qui dit équipement dit… transports. « Nous attendons le transport en site propre qui doit faire le lien de pont à pont en empruntant la voie Aimé, qui a été préemptée par la métropole » indique Jean-Jacques Puyobrau. « Il s’agira d’un tramway ou d’un bus à haut niveau de service, mais cela ne se fera pas avant 2020. En attendant, je suis favorable à ce que l’on puisse convertir cette voie en piste cyclable. »

Bref, sur ce point, il faudra encore un peu de patience.